Algérie : 13.000 médecins résidents menacent de démissionner collectivement !

Algérie – Il ne s’agit donc pas d’une rumeur. Déçus de leur dernière rencontre, tenue hier lundi avec le ministère de l’Enseignement supérieur, les médecins résidents ont décidé de radicaliser leur mouvement. Après le boycotter les DEMS (examens de Diplôme de médecins spécialiste), ils menacent désormais, d’aller vers des démissions collectives.

Des discussions sont en cours depuis ce mardi matin, au sein des adhérents du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra), rassemblés en assemblée générale. Rien n’a pour le moment filtré sur les résolutions de cette AG.

Une source proche de ce collectif contacté, ce mardi, a confirmé que les portes du dialogue sont fermées avec tous les départements ministériels concernés.

Rappelons que dans le cadre des négociations engagées avec le gouvernement sur ses revendications, le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) avait réclamé le report de la session de “rattrapage”, prévue du 18 mars au 12 avril, des examens du Diplôme d’études médicales supérieures (DEMS), sanctionnant la fin du cursus de spécialisation.

Entre 1.800 et 2.000 médecins spécialistes sont diplômés chaque année en Algérie. Si les examens sont boycottés, aucun résident de dernière année ne le sera, au risque de provoquer un embouteillage dans l’ensemble du cursus.

commentaires

commentaires

Tags

médecins démission CAMRA


Source : alg24

alg24