Ansej : Zemali dément les poursuites judiciaires contre les bénéficiaires

AlgérieL’Ansej (Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes) ne poursuit pas en  justice les jeunes entrepreneurs qui n’ont pas   remboursé leurs dettes.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali,indique  que « les propriétaires qui   n’ont pas pu rembourser leurs créances “ne seront pas poursuivis en justice”.

Le ministre du travail compte, bien au contraire, aider ces entreprises en échec.

A propos , il indique qu’”il faut accompagner  les  promoteurs en difficulté financière pour atteindre les objectifs escomptés” de leurs projets.

M Zemali a instruit, en effet  les responsables de l’ANSEJ à fournir les  facilités aux porteurs de projets pour leur réussite.

Pour rappel, la directrice générale de cette agence, Mme Samira Djaider a indiqué, il y a quelques jours, que prés de  21 193 micro- entreprises  ont été dissoutes .Précisant aussi que  le taux de mortalité des projets Ansej est de  10 % .

Lire aussi : Ansej : 400 promoteurs ont demandé le rééchelonnement de leurs dettes

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Algérie ANSEJ promoteurs dettes


Source : alg24

alg24