Carnage routier à Blida : Il était épileptique. Ils étaient innocents. Il avait un permis. Ils sont morts !

Algérie – Un épileptique conduit un véhicule utilitaire et tue quatre personnes devant une école à Bida. Terrible pour les familles. Honteux pour nous tous. Quelles réponses pouvons-nous fournir à leurs familles ?

Quatre innocents, dont deux enfants perdent la vie en cet après-midi de début de printemps et des questions devraient être posées. Comment un épileptique a-t-il pu accéder à un véhicule ? Qui lui a fournis un permis de conduire ?

La facilité d’accéder au permis de conduire reste une des questions d’actualité. D’autant que tous les rapports évoquent l’erreur humaine dans 70% des accidents qu’enregistrent les routes algériennes. Avec leurs lots de morts, d’handicapés, de deuils et de larmes !

Lire aussi : Blida- Un véhicule fonce sur des passants: 4 morts et 14 blessés (nouveau bilan)

2017 : l’hécatombe routière

Plus de 2 800 personnes sont décédées dans 19 559 accidents de la route survenus lors des neufs premiers mois de l’année écoulée (2017), selon le Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR).

Selon cet organisme, les 19 559, 4382 (prés de 25%) ont été causés par l’excès de vitesse, 2516 autres par la baisse de vigilance, et 1282 suite à des dépassements dangereux.

commentaires

commentaires

Tags

morts accident route Blida


Source : alg24

alg24