Cérémonies de circoncision collective à Tizi Ouzou

Comme à l’accoutumée, à l’occasion de la célébration du 27e jour de Ramadhan et à la veille de la fête de l’Aïd El-Fitr, des cérémonies de circoncision collective au profit d’enfants nécessiteux ont été organisées depuis quelques jours déjà dans toutes les localités de Tizi Ouzou.
Il est vrai que les nombreux bienfaiteurs de la wilaya de Tizi Ouzou, tout comme les bénévoles du Croissant-Rouge algérien, le monde associatif, la wilaya et les APC n’ont ménagé aucun effort pour apporter leur contribution à ces actions humanitaires et assurer le plein succès de ces fêtes. C’est ainsi que la direction de l’INTHT (Institut national des techniques hôtelières et touristiques) a, comme chaque année, mis gracieusement sa salle de spectacles à la disposition du comité local du Croissant-Rouge algérien pour donner libre cours à une belle soirée faite du rituel henné, distribution de cadeaux et gala artistique au profit d’une cinquantaine d’enfants nécessiteux relevant de la commune de Tizi Ouzou. Les enfants et leurs parents étaient de la fête durant toute la soirée, et la complicité des bénévoles du CRA faisait réellement plaisir à voir sous le regard affectif des bienfaiteurs de la région et des invités du CRA. “Cela fait plusieurs années que nous organisons des cérémonies de circoncision collective au profit d’enfants nécessiteux de la commune de Tizi Ouzou, avec la collaboration de la direction de l’INTHT et les nombreux donateurs de la région qui nous ont permis d’acheter des tenues traditionnelles de circoncision et des jouets pour tous les enfants concernés et de mettre sur pied une soirée artistique tout simplement mémorable”, nous dira Samir Bouaziz, le président du comité local du CRA, entouré d’un grand nombre de jeunes bénévoles qui se sont d’ailleurs mobilisés, durant tout le mois sacré de Ramadhan.
Ces mêmes bénévoles étaient encore au rendez-vous mardi pour encadrer les opérations de circoncision assurées gracieusement par les deux cliniques privées Les Oliviers et El-Djouhar de Tizi Ouzou. “Nous sommes très reconnaissants pour ces deux cliniques privées de Tizi Ouzou qui ont toujours été à nos côtés pour assurer gratuitement les circoncisons”, conclut M. Bouaziz, alors que, de son côté, le personnel médical et chirurgical du CHU Mohamed-Nédir de Tizi Ouzou et de tous les autres hôpitaux de daïra ont aussi apporté leur contribution pour assurer la circoncision de plusieurs centaines d’enfants nécessiteux à travers toute la wilaya de Tizi Ouzou.

Mohamed HAOUCHINE


Source : liberte-algerie

liberte-algerie