EXCLUSIF- Une taxe de 200% sur les importations de fruits, dont la pomme

Algérie – A l’issue d’un Conseil interministériel consacré à l’élaboration et la mise en oeuvre du Droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS), institué par la Loi de finances complémentaire de 2018, les taux à appliquer sur l’importation de certains produits ont été fixés, a appris ALG24 de source sûre.

Selon nos informations, ce droit additionnel, qui sera appliqué prochainement à l’importation, ira jusqu’à un taux de 200% sur certains produits, dont les fruits et les fruits à coque.

Ainsi, parmi les produits soumis à un droit additionnel provisoire de sauvegarde de 200%, l’on note les « pommes, poires, oranges, mandarines, citrons, pamplemousses, raisins, pastèques, melons, fraises, framboises, cassis, kiwis, dattes, figues, ananas, avocats, mangues, abricots, cerises, pêches et figues de barbarie ».

Les fruits en question étaient jusqu’ici soumis au régime de restriction à l’importation. Selon notre source, ce régime de restriction à l’importation demeurera en vigueur, mais ne couvrira que quelques produits.

Tags

Algérie fruits taxe

 

Source : alg24

alg24