HADJ 2018 / ” Pas de service VIP pour les responsables Algériens ” (vidéo)

Algérie – “Il n’ y a aucun traitement de faveur pour les responsables “, déclare ce lundi matin le Directeur Générale  de l’Office national du Hadj  et de la Omra, Youcef Azouza  

Évoquant le problème des pèlerins  ayant payé un service VIP et qui ont été arnaqués par certaines agences de voyage, le directeur de de l’Office national du Hadj  et de la Omra,assure  que  ” s’il y a des failles, l’office intervien “.

Youcef Azouza   assure sur  la chaine de télévision Ennahar que le hadj 2018  a  été  organisé expressément   à l’avance  cette année pour “éviter les erreurs du passé, une occasion aussi  pour assurer des services de qualité  et préparer de meilleures conditions  de pèlerinage pour cette année” .

En matière de sécurité, le directeur de l’Office  a assuré en outre que “le nombre d’agents de la protection civile sera augmenté “.

Interrogé sur les agences de voyage qui n’ont pas respecté les cahiers des charges, il précise qu’une “seule  agence  a failli à son engagement , elle sera suspendu  et le dossier  en question sera transmis au ministère de tutelle, en plus de quatre  autres agences  jugées non conformes puisqu’elles n’ont pas les compétences pour l’organisation  du hadj 2018 .

“Les hôtels réservés sont  situés prés de la Mecque”

Au sujet crucial  de  l’hébergement des pèlerins, le directeur de l’Office  a assuré qu’ “en dépit de la hausse des prix imposés par  le marché saoudien du fait de  l’augmentation des impôts sur les  logements, l’office a assure que les conditions d’hébergement seront meilleures et   les hôtels réservés sont  situés prés de la Mecque.

Les hôtels  réservés loin de  la Mecque (1200 km)  sont, selon lui  “bien équipés, et se trouvent dans des zones à  plat “a-t-il assuré.Précisant en outre que “le nombre d’imams qui accompagnent les délégations des pèlerins algériens  sera revu à la baisse”.

Le Coût  global du hadj  2018 est estimé à  52 , 5  millions de centimes, voire  33 millions dinars  pour ce qui des services plus  le prix du  billet  de  2500 riyal saoudien a t-il affirmé .

Faisant le point sur le hadj 2017 , ce responsable est revenu sur  le plus grave incident survenu l’année passée à   Mina et qui  a fait  des dizaines de morts , relevant  qu ‘il y avait certaines “insuffisances ”  et que  la responsabilité incombe ,selon lui à  la partie saoudienne et la partie algérienne. Le hadj 2017 n’était pas « catastrophique », a t-il soutenu.

Il indique, par ailleurs que  le tirage au sort de la session prochaine  du hadj se déroulera en novembre prochain.

commentaires

commentaires

Tags

pèlerins hadj Office


Source : alg24

alg24