Investissement : Rebrab loue les facilités françaises accordées à son groupe

Algérie – L’entreprise Cevital a de beaux jours devant elles en Hexagone. De l’aveu de son patron, Issad Rebrab, toutes les facilités ont été accordées par le gouvernement français au premier groupe privé algérien pour investir dans ce pays.

Isaad Rebrab, qui se trouvait à Charleville-Mézières, une ville du département des Ardennes, pour l’inauguration d’une unité de production d’équipements de traitement de l’eau, a loué la technologie produite par sa filiale allemande « EvCon ».

« Le monde se développe et l’an 2030 est pour demain…C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place cette nouvelle technique d’épuration des eaux usées », a-t-il indiqué selon Ennahar.

Lors de cette occasion, le patron du premier groupe privé algérien est revenu sur l’investissement local. Pour lui, il n’y a aucun doute, l’Algérie « est un pays riche et incomparable où la réussite de l’investissement nécessite la bonne exploitation (des capacités) de l’Algérien en lui assurant les bonnes conditions matérielles et de formation ».

Par ailleurs, la première fortune d’Algérie a révélé que son groupe a reçu des demandes des Etats-Unis et de Chine relatives à la nouvelle technologie de traitement des eaux et de production d’eau ultra pure, mise au point par la filiale de Cevital EvCon.

 

Tags

Algérie France Cevital investissement

Source : alg24

alg24