L’apport de l’Algérie au bénéfice d’Alstom

L’Algérie figure parmi les pays qui ont contribué à la hausse du bénéfice du constructeur ferroviaire français Alstom qui a enregistré, sur son exercice décalé 2017/2018, un bénéfice net de 475 millions d’euros, soit une hausse de 64%. En effet, le constructeur français, qui devra passer bientôt sous le contrôle de l’allemand Siemens, a indiqué hier que “les activités de signalisation, systèmes et services ont représenté 57% du chiffre d’affaires en 2017/2018.
Plus spectaculaires sans doute, les ventes de matériel roulant ont atteint 3,5 milliards d’euros (+9%), avec des livraisons de trains régionaux et à grande vitesse en Europe, de trains rapides aux États-Unis, de trains régionaux en Algérie et de trains de banlieue en Afrique du Sud”.


Source : liberte-algerie

liberte-algerie