Le budget fonctionnement alloué au secteur de la Poste et des télécommunications en recul

Algérie – La ministre de la Poste, des télécommunications, des technologies et du numérique, Houda Imane Feraoun a indiqué, lundi à Alger, que le budget fonctionnement alloué à son secteur au titre de l’exercice 2019 a reculé de 1.38 % par rapport à la loi de Finances 2018.

Intervenant devant la commission des Finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mme. Feraoun a précisé que le budget fonctionnement de son secteur « a gardé le même niveau », relevant que le PLF 2019 a prévu pour ce budget une enveloppe de 2.312.296,00 DA « en légère baisse (1,38%) par rapport à l’exercice 2018 ».

La ministre a fait savoir, dans sa présentation, qu’aucune nouvelle opération d’équipement n’a été enregistrée, hormis deux opérations relatives aux infrastructures, tout en poursuivant la réalisation des projets inscrits au titre du programme en cours, à l’instar de la finalisation du tronçon restant du projet du câble maritime Alger-Oran-Valence.

Pour ce qui des deux infrastructures, il s’agit, pour la ministre, d’élaborer une étude pour la réalisation du « siège de l’autorité gouvernementale pour la certification électronique », et pour l’acquisition des équipements et logiciels nécessaires au fonctionnement de cette autorité, outre « la réhabilitation et la modernisation de l’Institut national de la poste, des technologies de l’information et de la communication ».

APS

Tags

poste télécommunications

Source : alg24

alg24