L’Oref transformé en parking sauvage

L’Oref (Office Riadh El-Feth) a de plus en plus tendance à se transformer en un méga-parking sauvage, où de jeunes habitant à El-Madania et alentour se sont improvisés parkingueurs et font payer les visiteurs 200 DA la place de stationnement. Un racket qui se déroule de jour comme de nuit à proximité des restaurants et des salons de thé, au vu et au su de tout le monde, surtout dans l’indifférence de la police qui, pourtant, fait continuellement des rondes.


Source : liberte-algerie

liberte-algerie