Plus d’un milliard de dinars octroyé

 Les services de la wilaya de Guelma ont annoncé cette semaine l’octroi par le gouvernement d’une enveloppe d’un milliard 430 millions de dinars destinée aux différents programmes de développement au titre de l’exercice 2018. D’un montant d’un milliard 233 millions, les crédits alloués aux programmes sectoriels (PS) ciblent en priorité les secteurs de l’hydraulique et de l’éducation. Les projets retenus portent sur l’alimentation en eau potable de la nouvelle ville d’Oued Zenati, implantée à Djebel Ancel, l’extension du réseau d’AEP avec la réalisation de nouveaux réservoirs dans 8 communes ainsi que le renouvellement des équipements scolaires de plusieurs établissements. S’élevant à 197 millions de dinars, le montant affecté aux PCD (programmes communaux de développement) vise la réalisation de 154 opérations à travers les 34 communes de la wilaya. Le chapitre de l’eau se taille la part du lion avec l’inscription de 105 projets relatifs à l’amélioration de la distribution. Le dossier englobe également la viabilisation de 18 ensembles d’habitations, la réalisation de 21 opérations urbaines, la réhabilitation de 6 structures sanitaires, l’aménagement de réseaux d’assainissement et l’extension d’un certain nombre de sièges. Dans le cadre du PCD, la commune de Guelaât-Bou-Sbaâ, un chef-lieu de daïra sis sur la RN 21 reliant Guelma à Annaba, qui ne dispose pas d’un marché hebdomadaire, s’apprête à finaliser la préparation des cahiers des charges pour concrétiser ce projet d’intérêt général.                          

  HAMID BAALI


Source : liberte-algerie

liberte-algerie