PROMOTION DE LA LANGUE AMAZIGHEL’installation de l’Académie amazighe est imminente

PROMOTION DE LA LANGUE AMAZIGHEL'installation de l'Académie amazighe est imminente

«Le Haut Commissariat à l’amazighité vise à accélérer la socialisation de la langue amazighe et d’ancrer son utilisation dans l’espace public.»

Après l’étape de l’officialisation de la langue amazighe et son intégration dans l’enseignement et les secteurs publics, place à sa promotion et son intégration dans l’espace public. Lors d’un forum d’information sur le thème «Tamazight et le service public» organisé hier à Alger, par le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA), en partenariat avec l’agence Algérie presse service (APS), moult recommandations ont été proposées. «Le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) vise à accélérer la socialisation de la langue amazighe et d’ancrer son utilisation, entre autres, dans l’espace public», a affirmé Si El Hachemi Assad, secrétaire général de cet organisme. Il ajoute dans le même contexte que le plan de charge du HCA pour l’année 2018 est axé sur des tournées dans plusieurs wilayas du pays où la langue amazighe n’est pas encore enseignée dans les établissements scolaires, un colloque sur la littérature amazighe aura lieu en avril prochain dans la wilaya de Ghardaïa. Par ailleurs, le même responsable a évoqué dans son intervention l’installation de l’Académie algérienne pour la langue amazighe. «L’installation de l’Académie algérienne pour la langue amazighe est imminente», précise Assad, se félicitant de cet énorme acquis et plaidant ainsi pour un travail de complémentarité entre cette future académie et le HCA. Parlant de ce projet, le même responsable met l’accent sur la réalisation de la statue du roi numide Massinissa au niveau de la place Tafourah (Alger). Il explique que le HCA, en partenariat avec l’APC d’Alger-Centre, après un concours national ouvert pour la réalisation et l’installation de la statue, «vient d’attribuer cette noble tâche au «Groupement Inguel décoration sculpture qui a obtenu une note de 71,82 avec un délai de réalisation de 7 mois». «Cette statue du grand aguellid Massinissa sera réalisée sur la base de critères exigés par le jury, exprimant la majesté, la puissance, la résistance indomptable et la sagesse et reflétant la grandeur de ce personnage historique dans ses qualités de chef de guerre émérite et de bâtisseur du premier Etat numide», a estimé Assad pour qui il faut éviter toute précipitation dans la réalisation de ce projet. De son côté, le directeur de l’information de l’APS, Beldi Fakheredine, a souligné que le partenariat entre l’agence et le HCA, entamé depuis le lancement d’un site d’information en tamazight en 2015 est devenu aujourd’hui un modèle, dans la mesure où il a permis l’aboutissement de divers projets. La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma Zohra Zerouati, a exprimé, de son côté, la disponibilité de son secteur à contribuer à la socialisation de tamazight, soulignant que «la promotion de cette langue est de la responsabilité de tous». Il est important d’indiquer que ce forum s’inscrit dans le prolongement d’une première étape consacrée à la traduction vers la langue amazighe de différents supports élaborés durant l’année 2017 et dont l’objectif est l’adaptation graduelle aux dispositions de la Constitution, révisée en février 2016. Un recueil des termes utilisés dans les médias, de près de 2 700 signes, a été présenté à cette occasion.


Source : lexpressiondz.com

lexpressiondz.com