Quinze terroristes abattus et 23 éléments de soutien arrêtés en janvier : La fin d’AQMI et de Daesh en Algérie

L’ANP, dont les hauts faits d’armes se sont accentués ces derniers temps, est en passe de  » nettoyer  » les ultimes poches de maquis encore existantes, portant des coups mortels aux groupuscules criminels encore en action dans le pays.

Par Kamel Zaïdi et APS :

Pas moins de 15 terroristes ont été abattus et 23 éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, alors que 5 autres terroristes se sont rendus aux autorités militaires au cours du mois de janvier, selon un bilan actualisé des opérations de l’Armée nationale populaire (ANP). Les opérations de l’ANP se sont soldées également par le sauvetage de noyade de 205 personnes en pleine mer et la détection et la destruction de 70 casemates pour terroristes et armes. Les unités de l’ANP ont découvert aussi 33 caches de munitions, a précisé la même source, ajoutant que 9 obus, 21 kalachnikovs, deux mitrailleuses lourdes, 47 grenades, 4.008 cartouches, 19 fusils, 10 roquettes anti-personnel et 4 panneaux photovoltaïques ont été récupérés. Les éléments de l’ANP ont saisi 17 appareils de transmission, 12 paires de jumelles, 2,7 kg de dynamite, une quantité de produits chimiques destinée à la fabrication d’explosifs, 80.664 unités de boissons, 12.505 paquets de cigarettes et 1.800 litres d’huile de table.Par un détachement de l’Armée Nationale Populaire près de la Commune de Ouled Ahlal, wilaya de Médéa/1°RM, permettant d’éliminer deux (02) dangereux terroristes et de récupérer leur armes, il a été procédé à leur identification. Il s’agit, en l’occurrence, du criminel « T. Abderahmane » alias  » Abou El Banet « , qui avait rallié les groupes terroristes en 1993. Il s’agit également de « M. Mustapha » alias  » Lokman Abou Rabah « , qui avait rallié les groupes terroristes en 1994. Ces terroristes étaient responsables de plusieurs actes criminels à Médéa, Ain Defla, Tissemsilt et Chlef. Ces résultats de qualité concrétisés sur le terrain par les unités de l’Armée Nationale Populaire lors des opérations menées notamment durant le mois de janvier passé et qui se sont soldées par l’élimination de plusieurs terroristes à Khenchla, Jijel, Médéa et Boumerdes, confirment la volonté et la détermination de l’Armée Nationale Populaire à venir à bout du fléau du terrorisme et consolider la sécurité et la quiétude parmi les citoyens. Par ailleurs, les éléments de l’ANP ont arrêté 225 contrebandiers, 862 immigrants clandestins et saisi 100,4 tonnes de denrées alimentaires, 1.145 quintaux de tabac et 56.128 unités de tabac, 97 véhicules, 177.245 litres de carburants, 71 marteaux piqueurs, 100 groupes électrogènes et 26 détecteurs de métaux. En outre, les éléments de l’ANP ont arrêté 52 trafiquants de drogue et saisi 15,9 quintaux de kif traité et 15.651 unités de psychotropes.
K. Z.


Source : tribunelecteurs

tribunelecteurs