Rétention de la documentation de l’APW de Tizi Ouzou

 La première session ordinaire de l’APW de Tizi Ouzou, tenue hier, a révélé aux journalistes locaux une nouvelle forme de communication. Il leur est, en effet, interdit désormais d’avoir accès à la documentation, traditionnellement remise à chaque début de séance. Renseignement pris, ce n’est point une omission de la structure de communication, mais bel et bien une orientation dictée.


Source : liberte-algerie

liberte-algerie