Said Djellab, ministre du Commerce, depuis Sidi Bel Abbès :  » Soutien efficace aux investissements privés de qualité

Par K Benkhelouf :

Le ministre du Commerce Saïd Djellab, a effectué ce mardi une visite de travail et d’inspection à Sidi Bel Abbés. Ainsi accompagné du wali Mr Hachani Tahar, du P.APW Kheddam Athmane et d’une importante délégation a rendu visite à diverses infrastructures implantés dans la wilaya et réalisées dans le cadre de l’investissement privé ou il a pu apprécier les grand efforts émisse et des hauts niveaux de performance auxquels ils sont parvenus, malgré le nombre de lacunes persistantes devant l’investissement privé qui empêchent l’envol pour certain et le déploiement au niveau national et international pour d’autres. Lors de la visite de l’entreprise du Groupe Chiali spa, au niveau de la zone industrielle, son PDG présenta le groupe, fondée en 1981 par la société CHIALI qui s’est transformée en 2007 pour se constituer en Groupe Chiali Spa, avec 4 filiales à savoir : 1er) Plusieurs unités de Fabrication et commercialisation de divers types de tubes et tuyaux en PVC et profilés PVC, en PEHD, en PEBD, en tubes multicouches pour de multiples utilités de distribution d’eau, d’assainissement ; pour le gaz et l’AEP, pour les réseaux secondaires. Fabrication et commercialisation des grillages de signalisation et de balisage. La fourniture de solutions pour la réalisation des réseaux de distribution de gaz. 2ie) Commercialisation des ateliers de menuiserie PVC. 3ie) Réalisation des ouvrages pour les réseaux, hydrauliques, d’irrigation, d’environnement et de travaux publics.4ie) Exploitation des carrières d’agrégats. La seconde étape a été la visite des moulins Azzouz, un investissement privé implanté au niveau de la zone industrielle, le ministre a attentivement écouté les responsables lui exposer les préoccupations qu’ils rencontrent dans l’écoulement de leur produit en raison du marché informel et de la procédure de soumission des marchés publics, ainsi que tout ce qui se rapporte au développement du réseau de points de vente du pain qui deviennent essentiellement les contraintes ralentissant le développement de la production. Nous apprendrons que cette unité réalise une production de 240 tonnes/ jours de blé tendre, 24 tonnes/ jours de pates, couscous, eau minérale et tomates, etc. par jour, couvrant la wilaya de Sidi Bel Abbés, les cités universitaires, elle ne fonctionne qu’à 30 % de ses capacités, a déclaré la PDG de la société. Cette société vise à concrétiser un projet de partenariat avec des sociétés étrangères pour exporter le produit algérien.  » Un projet bénéfique pour la politique de soutien au prix des denrées alimentaires engagée par le gouvernement « , estime le PDG de la SPA  » Les moulins Azzouz  » en biais de la visite ministérielle. La 3ie étape de la visite fut celle de l’unité de production de fruits « CATM-AGRO  » de Pommiers 148.000 Qtx/an, de Pêcher, 83.600 Qtx/an, de Prunier 3.300 Qtx et de cerisier 2.250 Qtx/an, au niveau de la daïra de Tabia, que Mr. Djellab a apprécié et a été informé des obstacles particuliers que rencontre l’investisseur privé M. Rabah Harima, dont la société a réussi à s’implanter au niveau maghrébin et africain. Nous apprendrons que ses difficultés, sont localisées à différents niveaux : soutien insuffisant des banques pour ses productions et absence de soutien au processus d’exportation par l’administration quant au problème du foncier il est en voie de règlement. Le ministre en ayant visité l’infrastructure, son matériel et les plantations a été agréablement surpris d’apprendre que celle-ci a réussi à se frayer une place sur le marché international et qu’elle vient de dominer le marché tunisien, et s’apprête à conquérir les marchés africain et marocain puisque, annonce M. Harima,  » un contrat vient d’être signé avec des pays étrangers pour l’écoulement du produit de cette marque dans le pays voisin de l’ouest « . Et c’est à partir de là que le ministre a assuré de son engagement à régler les problèmes d’exportation et l’a rassuré de son aide pour le développement et l’extension de son projet sur le plan interne. Pour sa part M. Tahar Hachani, wali de Sidi Bel Abbés, a rassuré l’investisseur quant aux efforts qui seront entrepris afin de régler le problème d’assiette foncière. Par la suite au cours d’un point de presse improvisé Mr Saïd Djellab, ministre du Commerce, n’a pas manquer de hausser le ton sur  » fond de pressions  » exercées par l’Union européenne sur l’Algérie suite à la décision de geler les importations de certains produits, il dira « L’Algérie ne se soumet à aucune partie, et ne consulte personne dans le but d’obéir à ses ordres », en ajoutant que les autorités algériennes « ne recevraient pas d’ordres de l’UE, mais « les informent de ses décisions et négocient avec elle ». L’Algérie négocie avec l’Union européenne dans le cadre du partenariat qui unit les deux parties, », a-t-il ajouté.


Source : tribunelecteurs

tribunelecteurs