Tindouf : Plus de 250 personnes affranchies de l’analphabétisme

Plus de 250 personnes, en majorité des femmes, ont été affranchies de l’analphabétisme à Tindouf, durant l’actuelle saison scolaire (2017-2018), a-t-on appris mardi des responsables de l’antenne locale de l’Office national d’alphabétisation et d’enseignement pour adultes (ONAEA). L e nombre d’apprenants ayant suivi, durant cette période, des cours d’alphabétisation a dépassé les 1.300 personnes, dont 40 hommes seulement, ce qui dénote la réticence de cette frange sociale à rejoindre les classes d’alphabétisation contrairement aux femmes, a précisé le directeur par intérim de l’antenne ONAEA, Mustapha Belboukhari. Pour la prochaine année scolaire, plus de 1 400 apprenants, des deux sexes, sont attendus et seront encadrés par quelque 22 enseignants contractuels, a-t-il ajouté. Ces futurs apprenants vont bénéficier de manuels offerts, à titre gracieux, par l’ONAEA en garantissant l’attribution de trousseaux scolaires au profit des nécessiteux, tout cela été le cas durant l’année 2017-2018 ou il n’a été enregistré aucun déficit en matière de manuels ou d’encadrement. De son côté, le président de l’association “Iqra” de la wilaya de Tindouf, Mohamed Djemai, a fait savoir que la stratégie nationale de lutte conte l’analphabétisme, lancée l’an dernier avec le concours de différents partenaires de la société civile, a été marquée par la mise en oeuvre de programmes intensifs ayant contribué au recul de plus de 12% du taux d’analphabétisme dans cette wilaya de l’extrême Sudouest du pays.


Source : tribunelecteurs

tribunelecteurs