Un arbitre ivoirien corrompu fait perdre l’Algérie

 Dans les confrontations continentales, les équipes algériennes de football, l’équipe nationale y compris, sont parfois victimes de l’arbitrage. Si besoin est, une dépêche de l’agence AFP d’Accra (Ghana), datée du 9 juin, relative à l’affaire de corruption de la fédération ghanéenne de football, dissoute la semaine écoulée par le gouvernement, le confirme.
Le câble relate comment un arbitre ivoirien a fait perdre l’Algérie face au Ghana. “Vous jouez contre qui ? Des Arabes ? Est-ce que je suis arabe, moi ? Alors, c’est plié”, lâche-t-il en acceptant les 700 dollars tendus avant le match entre les deux équipes, rapporte l’AFP. Le Ghana gagnera cette rencontre
1-0 sur penalty.


Source : liberte-algerie

liberte-algerie