đŸ”„đŸ˜š Islamophobie en France: Deux mosquĂ©es taguĂ©es avec des croix

Deux mosquées de Besançon ont été taguées dans la nuit de vendredi a samedi avec des croix de Lorraine, symbole du gaullisme et de la Résistance détourné pour délivrer un message anti-musulmans, selon les responsables de ces lieux de cultes.

Le Centre culturel islamique de Franche-ComtĂ© (CCIFC) condamne avec force ces actes dont la seule finalitĂ© est de rĂ©pandre la haine et le rejet de l’autre, a rĂ©agi dans un communiquĂ© Khalid Jarmouni, le prĂ©sident du CCIFC qui gĂšre la mosquĂ©e de Fontaine Ecu, oĂč six croix ont Ă©tĂ© tracĂ©es ala peinture rouge.

En dĂ©tournant ce symbole de la RĂ©sistance, les auteurs du tag entendent afficher leur volontĂ© de “libĂ©rer le territoire musulman”, a-t-il dĂ©clarĂ© Ă  l’AFP. C’est oublier que la France a aussi Ă©tĂ© libĂ©rĂ©e par des musulmans, et que cette croix est emblĂ©matique aussi pour les musulmans français, a dĂ©plorĂ© M.Jarmouni, Ă©voquant notamment le cimetiĂšre de Saint-Claude a Besançon, oĂč sont enterrĂ©s “prĂšs de 1.000 soldats musulmans” morts au combat pendant la Seconde Guerre mondiale.

Tahar Belhadj, porte-parole de la mosquĂ©e Sounna, Ă©galement visĂ©e par des dĂ©gradations, a lui aussi condamnĂ© ces actes “islamophobes. Ces actes sont une consĂ©quence de la campagne Ă©lectorale [prĂ©sidentielle, ndlr] qui attaque l’islam, a-t-il estimĂ©. C’est toujours comme ça a la veille de l’élection prĂ©sidentielle, on utilise l’islam comme bouc Ă©missaire, selon lui.

Lire aussi :
La chute du dinar va t-elle entraßner la paupérisation de la population sur le long terme ?

Abonnez-vous Ă  notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici

SUR LE FIL