đŸ”„đŸ˜± AlgĂ©rie : les gĂ©nĂ©raux prĂ©parent le successeur du prĂ©sident Tebboune

Un centre amĂ©ricain spĂ©cialisĂ© dans la surveillance des risques dans la rĂ©gion de l’Afrique du Nord a rĂ©vĂ©lĂ© qu’en AlgĂ©rie le prĂ©sident Abdelmadjid Tebboune n’est qu’une dĂ©coration au palais de la prĂ©sidence.

Le centre, qui est basĂ© Ă  Miami, en Floride, aux États-Unis, a indiquĂ© qu’il existe des Ă©lĂ©ments influents dans l’établissement de l’armĂ©e qui prennent les dĂ©cisions en AlgĂ©rie et que le prĂ©sident ne fait que signer sur ses derniĂšres afin de lui donner une dimension juridique 


Des sources bien informĂ©es, au sein de l’American Center, n’excluent pas que le gĂ©nĂ©ral Chengriha, rĂ©cemment vainqueur, dans sa guerre avec les puissants au sein des institutions de sĂ©curitĂ© et militaires, a commencĂ© la prĂ©paration formelle de l’évĂ©nement du succession de Tebboune, qui devra maintenant se reposer, et lui qui a Ă©tĂ© contraint de se prĂ©senter Ă  la prĂ©sidence malgrĂ© la dĂ©tĂ©rioration de son Ă©tat mental afin d’accomplir la tĂąche de maintien du pouvoir entre les mains des gĂ©nĂ©raux et de contourner les manifestations populaires.

Lire aussi :
Le BAC connaĂźtra des reformes en 2022

Les observateurs disent que ce fait, dans la mesure oĂč il indique l’état de santĂ© caractĂ©risĂ© par l’impuissance totale du prĂ©sident algĂ©rien, il rĂ©vĂšle aussi une lutte cachĂ©e qui se dĂ©roule dans les couloirs de la prĂ©sidence sur les modalitĂ©s de succession de Tebboune concernant le moment de l’annonce de la dĂ©mission du prĂ©sident ou la personne la plus susceptible de lui succĂ©der.

Abonnez-vous Ă  notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici

SUR LE FIL