đŸ”„ Confidentiel – Changements au Sein des Services Secrets AlgĂ©riens en France !

AlgeriePartPlus – 5 jours, pas un de plus ! C’est en ces termes que s’est exprimĂ© le responsable des services de renseignements extĂ©rieurs algĂ©riens, pour exiger le retour immĂ©diat de responsables de bureaux de sĂ©curitĂ© auprĂšs de consulats algĂ©riens en France.

Selon nos informations, cette sĂ©vĂšre injonction de la Direction de la Documentation et des Services ExtĂ©rieurs, une des trois directions des services de renseignement algĂ©riens rattachĂ©e Ă  la PrĂ©sidence, a au moins concernĂ© le consulat de Paris et celui de CrĂ©teil ! InstallĂ©e il y a une annĂ©e, Assia, il semblerait que la responsable du bureau de sĂ©curitĂ© du Consulat gĂ©nĂ©ral algĂ©rien Ă  Paris n’ait pas donnĂ© satisfaction Ă  ses supĂ©rieurs.

« Il faut dire qu’Assia, qui n’est pas vĂ©ritablement un militaire, mais un PCA (personnel civil assimilĂ©) n’avait pas de vĂ©ritables compĂ©tences alors qu’elle ne cessait de dĂ©clarer qu’elle avait le grade de colonel ! »  nous affirme un responsable du Consulat GĂ©nĂ©ral d’AlgĂ©rie Ă  Paris.

Lire aussi :
Pourquoi les autorités n'arrivent pas à mettre la main sur les fonds détournés ?

Selon nos informations, cette personne aurait envoyĂ© des mĂ©morandums et des rapports Ă  charge, dans le seul but nuire Ă  des personnalitĂ©s et Ă  des responsables du rĂ©seau consulaire et des membres des services de l’armĂ©e dĂ©signĂ©s au sein de nos reprĂ©sentations diplomatiques. Au bureau de sĂ©curitĂ© du consulat de CrĂ©teil, c’est le Commandant Abderrahmane qui aurait Ă©tĂ© sĂšchement rappelĂ© Ă  retourner en AlgĂ©rie. AlgĂ©rie Part poursuit ses investigations et reviendra sur ce sujet avec de plus amples informations dans ses prochaines publications.

 

Abonnez-vous Ă  notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici

SUR LE FIL