🔥Conseil des ministres : voici les grandes décisions de Tebboune

Algérie –Ce dimanche 21 novembre 2021, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé la réunion du Conseil des ministres durant ce conseil plusieurs grandes décisions ont été adoptées, notamment dans le secteur industriel et l’emploi de jeunes.

Selon un communiqué de la Présidence de la République, Tébboune a  instruit de « régulariser la situation de toutes les entreprises économiques privées productives réalisées sur des terrains agricoles en leur délivrant des permis de construire. Tebboune a également chargé le directeur de cabinet de la Présidence de la République d’ «évaluer les décisions émanant du Conseil des ministres déjà mises en Å“uvre et d’assurer le suivi de celles non encore exécutées », selon la même source, le chef de l’Etat a également chargé le Médiateur de la République de « la prise en charge des préoccupations des industriels dont les projets sont en suspens pour des raisons bureaucratiques remontant à la gestion de la période précédente ». Le Président Tebboune a aussi instruit « conférer une formule commerciale et économique au guichet unique consacré à la régularisation des dossiers d’investissement à l’avenir. »

Lire aussi :
Justice : des peines de 6 à 10 ans de prison requises contre les frères Benhamadi

Exempter les jeunes entrepreneurs en difficulté des poursuites judiciaires

En ce qui concerne le soutien et l’emploi de jeunes, le chef de l’Etat a donné des instructions portant exemption des jeunes, en difficulté ayant bénéficié de crédits de soutien à l’emploi, des poursuites judiciaires. « Accorder une chance aux jeunes en difficulté, ayant bénéficié de crédits de soutien à l’emploi en les exemptant des poursuites judiciaires tout en adoptant une approche économique en matière de traitement selon un échéancier de remboursement des dettes », lit-on dans le communiqué. Il a également instruit d’ »unifier la gestion de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE), de l’Agence nationale de gestion de micro-crédit (ANGEM) et de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC) en les plaçant sous la tutelle du ministère délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Micro-entreprise, dans un délai ne dépassant pas un mois », selon la même source,, qui a ajoute que le chef de l’Etat a instruit de « charger le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Micro-entreprise de présenter un recensement périodique semestriel concernant le nombre des postes d’emploi créés. »

Lire aussi :
Alerte météo : poursuite des pluies dans 9 régions de l'Algérie

Etendre les activités de construction navale à l’ensemble de la bande côtière

Au niveau de la pêche et des ressources halieutiques, selon le même communiqué, le Président Tebboune « s’est félicité du progrès et de la coordination entre les ministères de l’Intérieur, de l’Industrie et de la Pêche pour la concrétisation des projets d’extension des activités de construction navale, dans les zones pilotes ». Il souligné l’impératif de prioriser « l’extension de l’activité de construction navale à l’ensemble de la bande côtière algérienne, pour s’orienter vers une véritable industrialisation, selon un plan de développement sectoriel reposant sur des partenariats internationaux permettant de développer les ressources halieutiques qualitativement et quantitativement. » « Œuvrer pour permettre à l’Algérie de retrouver son rôle pionnier dans le domaine maritime par la concurrence dans l’investissement et la production halieutique », et « octroyer davantage de facilitations en matière de foncier aux véritables investisseurs dans le secteur de la pêche, secteur stratégique, générateur de richesses et un des piliers de la sécurité alimentaire », selon le communiqué de la Présidence.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL