đŸ˜± Un lĂ©gislateur amĂ©ricain qualifie la premiĂšre femme voilĂ©e du CongrĂšs de djihadiste

La lĂ©gislatrice musulmane d’origine somalienne au CongrĂšs amĂ©ricain, Ilhan Omar, a appelĂ© la direction de la Chambre des reprĂ©sentants Ă  prendre des mesures contre un autre rĂ©publicain qu’elle a qualifiĂ© de djihadiste.

Cette demande est intervenue dans le contexte d’une large controverse soulevĂ©e par la reprĂ©sentante du Colorado, Lauren Poubert, avec un commentaire sarcastique sur sa rencontre avec Omar dans un ascenseur Ă  l’intĂ©rieur du Capitole. Je me suis dit (Ă  moi-mĂȘme) : D’accord, elle (Omar) n’a pas de sac Ă  dos, tout devrait bien se passer, a dĂ©clarĂ© Poibert, dans un discours dans son Ă©tat. Nous avons dĂ» monter d’un Ă©tage. Il semble que l’escouade djihadiste ait dĂ©cidĂ© d’aller travailler aujourd’hui, ai-je dit.

La dĂ©claration a Ă©tĂ© faite en rĂ©fĂ©rence au groupe « Squad », qui comprend quatre dĂ©mocrates progressistes Ă  la Chambre des reprĂ©sentants, dont Omar. Ces dĂ©clarations ont suscitĂ© de nombreuses critiques Ă  l’intĂ©rieur et Ă  l’extĂ©rieur du CongrĂšs, incitant Poubert Ă  prĂ©senter officiellement ses excuses Ă  tout membre de la communautĂ© musulmane qui l’a insultĂ© commentant en Omar.

La reprĂ©sentante rĂ©publicaine a soulignĂ© qu’elle s’Ă©tait rendue au bureau d’Omar pour engager un dialogue direct avec elle et a qualifiĂ© le diffĂ©rend liĂ© Ă  ses propos susmentionnĂ©s d’inutile, appelant la reprĂ©sentante dĂ©mocrate Ă  se concentrer sur des divergences politiques plus importantes. Or, Omar a, pour sa part, dĂ©clarĂ©, vendredi, sur son compte Twitter : Me dĂ©crire comme un kamikaze n’est pas une drĂŽle de chose. Omar a appelĂ© la prĂ©sidente de la Chambre Nancy Pelosi et le chef de la minoritĂ© rĂ©publicaine Kevin McCarthy Ă  prendre les mesures nĂ©cessaires contre ce qu’elle a dĂ©crit comme “une intolĂ©rance qui menace non seulement ma vie mais celle de tous les musulmans.

Lire aussi :
đŸ”„ Confidentiel - Changements au Sein des Services Secrets AlgĂ©riens en France !

Il n’y a pas de place pour le sectarisme anti-musulman au CongrĂšs, a-t-elle dĂ©clarĂ©, de leur cĂŽtĂ©, les dirigeants du Parti dĂ©mocrate Ă  la Chambre des reprĂ©sentants, dirigĂ© par Pelosi, ont indiquĂ© dans un communiquĂ© commun que les excuses prĂ©sentĂ©es par Weibert ne suffisaient pas, appelant la reprĂ©sentante Ă  renoncer Ă  ses commentaires et Ă  s’abstenir de telles dĂ©clarations dans le futur. La dĂ©claration dĂ©mocrate a condamnĂ© McCarthy et les dirigeants du Parti rĂ©publicain pour leur Ă©chec Ă  condamner la rhĂ©torique intolĂ©rante et incendiaire des membres de leur propre parti.

 

Abonnez-vous Ă  notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici

SUR LE FIL