10 ans de prison requis contre Ouyahia, 8 ans et 7 ans pour Sellel et Melzi

+ RECENTS

Algérie A l’issue des auditions des accusés et témoins dans  l’affaire de l’ex-directeur de la résidence d’Etat de « Moretti », Hamid Melzi, le parquet près du tribunal de Sidi M’Hamed a rendu, ce mercredi 15 septembre son verdict.

Les verdicts viennent de tomber,  le procureur de la République  a requis respectivement les peines de 10 ans et 8 ans de prison ferme, et une amende d’un million de dinars, à l’encontre des deux anciens premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellel. Pour ce qui en est du principal mis en cause dans le cadre de cette affaire, en l’occurrence Hamid Melzi, le parquet a requis une peine de 7 ans de prison ferme assortie d’une amende de 5 millions de dinars. Concernant les autres accusés, le procureur a requis des peines différentes allant entre 2 et 4 ans de prison ferme. Notons que, le procureur de la République a également requis une peine de 4 ans de prison ferme et une amende de 5 millions de dinars contre les trois fils de  Melzi, à savoir Mouloud, Ahmed et Salim. 3 ans de prison ferme et 500 000 da d’amende on été requis contre Walid Melzi. L’ancien directeur général de la compagnie aérienne air algérie, également impliqué dans l’affaire, risque quant à lui une peine de 6 ans de prison ferme et une amende d’un million de dinars d’amende. Quant à  l’ancien Directeur de Algérie télécom, Choudar Ahmed, le procureur de la République a requis une peine de 7 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de dinars. Le parquet a également prononcé un réquisitoire de 4 ans de prison ferme et une amende de 500 000 da à l’encontre de Charit Ahmed, l’ancien Directeur de la résidence de l’Etat.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !