10e mobilisation des étudiants contre le pouvoir: « Libérez l’Algérie »

0

Ils sont jeunes, certes, mais sont munis d’une conscience politique particulièrement aiguisée. Leur dévouement et leur rêve de voir une Algérie libre et démocratique renforce leur détermination de poursuivre leur mouvement de protestation jusqu’au départ de toutes figures d’un pouvoir « honni » souffrant d’un obsession maladive de vouloir à tout prix et par tous les moyens sauver sa peau. Les étudiants font entendre leurs voix, pour leur dixième mardi consécutif de mobilisation contre le régime en place et nul ne peut, désormais, entamer cette belle ardeur.

 

Comme à leur habitude, les étudiants des différentes universités se sont rassemblés devant la Fac centrale ce matin pour manifester contre le pouvoir en place et réclamer le changement immédiat de la situation politique qui tarde à voir le jour. A la place Grande Poste, plusieurs milliers d’étudiants se sont rassemblés pour dire au pouvoir que les Algériens n’abandonneront pas le combat : « système dégage », ou encore « Viva l’Algérie, Yentnahaw ga3 », les étudiants restent fidèles à leur mots d’ordre.

En dépit du mouvement de protestation populaire qui ne faiblit pas, Le Président par intérim, Abdelkader Bensalah et le gouvernement Bedoui restent droits dans leurs bottes et -visiblement- ils n’entendent céder en rien devant des millions de voix qui s’élèvent contre eux. Le pouvoir continue à manœuvrer et le peuple algérien n’entend pas céder. « Yetnagaw ga3 » demeure le vœu de tout Algérien dans les quatre coins du pays.

Source : inter-lignes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here