in

112e mardi du Hirak à Alger : Les étudiants toujours déterminés

Selon le site Algerie360, des centaines d’étudiants appuyés par des citoyens défilent dans la capitale d’Alger pour le 112e mardi du hirak, première manifestation depuis le début du mois de jeûne de ramadan aujourd’hui mardi, le 13 avril. En effet, ni les conditions particulières générées par une journée de jeûne, ni la hausse de la température de cette journée de mois d’avril n’ont altéré la volonté de ces jeunes : « Nous poursuivrons les marches et les manifestations durant et après le ramadan», ont affirmé les étudiants.

Après s’être rassemblés à la Place des Martyres, les étudiants ont sillonné les principales rues menant à la Grande-Poste, halte incontournable pour ces manifestants qui ont réitéré leur soutien aux revendications du hirak populaire pour un changement radical en Algérie.

Toujours la même rengaine ; des manifestants qui brandissent l’emblème national ainsi que les banderoles portant les slogans appelant à « un état civile et non militaire », « une justice indépendance et équitable », « le départ de tous les symboles et représentants du système » et « l’avènement d’une deuxième république ». Sous les cris « Djazaïr horra, dimocratiya » (Algérie libre et démocratique), « Yetnehaw ga3 » (qu’ils partent tous) et « Silmiya, silmiya » (pacifique, pacifique), et  » Nahnou touleb machi irhab » (nous sommes les étudiants pas des terrorsites), ils ont également tenu à réaffirmer « l’implication de l’université dans l’avènement du changement » et le « rôle que doit jouer la communauté universitaire et l’élite dans le hirak ».

Les étudiants n’ont pas manqué l’occasion d’exprimer leur soutien total avec les détenus d’opinions et du hirak, en scandant « Talgou el massajin ma ba3ouch el cocaïne ».

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *