in

Le FFS met le cap sur le 6e congrès et la convention nationale

La résolution, qui réaffirme que les conditions de la tenue du prochain scrutin législatif du 12 juin ne sont pas réunies, a été le fruit d’un débat libre et vif au sein du conseil national.

Selon le site El Watan , le conseil national du Front des forces socialistes (FFS) a rendu publique la «résolution consensuelle de la non-participation» aux prochaines élections législatives anticipées. Celle ci réaffirme que les conditions de la tenue du prochain scrutin législatif du 12 juin ne sont pas réunies, a été le fruit d’un débat libre et vif au sein du conseil national. Un débat a reflété la volonté de la base militante du parti, très engagée dans le hirak et foncièrement opposée à tout processus électoral organisé par le pouvoir dans les conditions actuelles de «diabolisation des partis et de l’action politique».

Depuis l’annonce par le gouvernement de sa décision d’organiser des législatives anticipées, les militants du parti n’ont cessé d’exprimer publiquement leur rejet de ce processus électoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *