in

ABDELBAKI BENZIANE À PROPOS DES ANOMALIES ENREGISTRÉES DANS LES CONCOURS DE DOCTORAT : “Quatre enquêtes ont été diligentées”

Selon le site liberté-algerie, un nombre inédit de candidats qui se sont présentés aux concours d’accès aux formations de troisième cycle universitaire pour l’obtention du doctorat a été enregistré cette année. “Pas moins de 670 000 candidats ont pris part aux 2 500 concours organisés à travers les différentes universités du pays.” C’est ce qu’a révélé, depuis Constantine, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane au cours de sa rencontre avec la communauté universitaire de la wilaya à l’auditorium Mohamed Seddik-Benyahia du campus central des frères Mentouri.

Des concours qui se sont déroulés, d’après le ministre Abdelbaki Benziane , dans de bonnes conditions, en dépit des contraintes induites par la crise sanitaire. Minimisant l’impact des irrégularités qui auraient entaché le déroulement des épreuves dans certains centres universitaires et les délibérations réglementées cette année pour une remise des résultats dans les 72 heures qui suivent les examens, Abdelbaki Benziane a, néanmoins, reconnu quelques petits cas de suspicion d’anomalie et/ou d’iniquité qui ont nécessité la mise sur pied de commissions d’enquêtes diligentées par la tutelle. “Il ne s’agirait que de quatre épreuves sur les 2 500 concours”, reconnaîtra le ministre.

Il a également mis l’accent sur “les attentes et préoccupations de la communauté universitaire en termes de programmes et de projets qui aspirent à l’amélioration de la qualité de la formation, de la recherche et de la bonne gouvernance et à même d’impacter positivement le rôle des établissements universitaires.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *