Abdelkader Bensalah est décédé

Algérie – La série noire continue pour l’Algérie. Cinq jours après la disparation de l’ex-président de la République, Abdelaziz Bouteflika, un autre ancien chef d’État vient de s’éteindre. Il s’agit d’Abdelkader Bensalah.

Bensalah a dirigé l’Algérie durant une courte période de neuf mois après la chute du régime d’Abdelaziz Bouteflika. Il faut noter que l’ex-président fut un pilier de l’ancien régime. Il a notamment été président de l’Assemblée nationale pendant très longtemps (2002 à 2019).

Après Bouteflika, c’est le successeur Bensalah 

Après le départ précipité de Bouteflika et selon les dispositions de la constitution, c’est Abdelkader Bensalah qui devait assurer l’intérim. Ainsi, il fut celui qui a prédestiné au destin des algériens pendant quelques mois réussissant le pari d’organiser des élections présidentielles.

C’est à l’issue de ces élections présidentielles qu’Abdelmadjid Tebboune fut désigné nouveau président de l’Algérie. Bensalah a donc passé le flambeau puis s’est retiré dans la plus grande des discrétions. Ses apparitions publiques étaient devenues très rares et malheureusement son état de santé s’est fortement dégradé.

À 79 ans et après avoir lutté âprement contre le mal qui le rongeait, Abdelkader Bensalah s’est finalement éteint ce mercredi 22 septembre. D’après la présidence de la république, l’ancien chef d’État sera inhumé demain au cimetière d’El Alia à quelques encablures de la capitale Alger.

Lire cet article  Covid-19 : l'avis de Tebboune sur le vaccin

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS