Abdelouahab Fersaoui: « Déclarer que la crise a été inventé, est une insulte à l’intelligence » des Algériens

0

Le président de l’association RAJ-Algérie, Abdelouahab Fersaoui, a réagit au discours du chef de corps d’armée, Ahmed Gaid Salah prononcé ce début d’après midi à Constantine. Le Président de RAJ a estimé que la déclaration de Gaid Salah sur l’invention de la crise par des « individus » qui cherchent à déstabiliser le pays, constitue une « insulte » au peuple algérien.

 

« Déclarer que  « la crise a été inventé » est très grave, c’est une insulte à l’intelligence des millions d’algériennes et d’algériens qui sont sorties dans les rues et ruelles des 48 wilayas depuis le 22 février rejetant d’une manière haute et forte ce système corrompu et machiavélique », écrit Abdelouahab Fersaoui dans un message publié sur Facebook, ajoutant que le pouvoir affiche, une autre fois, » son mépris envers le peuple algérien ».

« Nous sommes conscients que le pouvoir ne veut pas céder, il ne cherche que son maintien au détriment de l’intérêt général du pays », souligne le président de Raj ajoutant que le pouvoir « va continuer ses manœuvres et ses tentatives pour diviser et affaiblir le mouvement ».

Dans son message, Abdelouahab Fersaoui insiste que le peuple « est déterminé d’aller jusqu’au bout » dans sa démarche, et « rien ne pourra arrêter sa marche vers le changement démocratique et pacifique, cela prendra le temps qu’il faut, nous avons le temps, la détermination et la patience nécessaire », affirme-t-il précisanr que le peuple algérien n’est pas dupe.

« Les étudiants ont fait preuve aujourd’hui de leur détermination, demain c’est la marche des syndicats, sans oublier le grand rendez-vous le vendredi 3 mai », conclut le président de RAJ.

Source : inter-lignes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here