Accusé de fuire la justice: Le patron de Sovac s’explique sur ses missions à l’étranger

0

Accusé de fuire la justice: Le patron de Sovac s’explique sur ses missions à l’étranger

DIA-26 avril 2019: Le PDG de Sovac Mourad Oulmi a réagit sur certaines médias électroniques proches de lui et a démenti être en « état de fuite », dénonçant la diffusion d’informations malveillantes et fausses par des chaines de TV.
Le patron de Sovac ajoute qu’il est à l’étranger pour « des missions professionnelles » qui l’ont conduit dans plusieurs pays européens comme l’Allemagne, le Portugal, l’Espagne et la Roumanie. Il affirme qu’il est à l’étranger pour finaliser des accords d’investissement avec des sociétés internationales dans le domaine de la production de la pièce de rechange pour les voitures en Algérie ».

Mourad Oulmi affirme que ses projets se limitent au montage des véhicules du groupe Volkswagen dans l’usine de Relizane. « Tout ce que je fais est conforme à la réglementation et aux lois algériennes et au cahier des charges qui organise l’activité de montage de véhicules. Je n’ai enfreint aucune loi », affirme-t-il.

Mourad Oulmi termine en exprimant sa grande confiance en la justice algérienne. « J’ai une grande confiance dans la justice de mon pays et Je fournirai toutes les informations et les documents demandés lors de mon RDV avec les enquêteurs », assure M. Oulmi.

Dans sa déclaration, le patron de SOVAC n’a pas démenti l’information selon laquelle son frère Khider a été arrêté à l’aéroport d’Alger. Ce dernier s’apprêtait à prendre son vol vers Nice, une ville du sud de la France.

Selon plusieurs rapports de presse, Mourad Oulmi fait l’objet d’une interdiction de quitter le territoire national (ISTN) et fait l’objet des investigations menées par les services de sécurité sur des faits préliminaires de corruption.

Mohamed Nassim  

Source : Dia Algerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here