AccueilACTUALITE

ACTUALITE

Les recherches de cet Algérien sur le coronavirus éblouissent le monde

Le médecin algérien Abdelkader Mohamedi a fait l’objet dernièrement de compliments exceptionnels pour ses recherches concernant les symptômes post-traumatiques provoqués par le coronavirus, Covid-19,...

Le viol collectif des enseignantes de Bordj Badji Mokhtar aggrave la colère des enseignants algériens

Les enseignants algériens sont en colère. Depuis plusieurs jours, des grèves cycliques sont enclenchées dans plusieurs wilayas à travers le pays. Et le drame du viol collectif des enseignantes de Bordj Badji Mokhtar à l’extrême sud du pays n’a pas manqué d’aggraver cette colère d’un corps miné profondément par les problèmes de la précarité et de la détresse sociale. Le 18 mai dernier sera une date sinistre et lugubre dans la mémoire collective de tous les enseignants algériens.

Emmanuel Macron réagit au retour de Benzema en équipe de France

Emmanuel Macron s’est exprimé, mercredi 19 mai, sur le retour de Karim Benzema en équipe de France. Le président français a ainsi salué « le bon choix » de Didier Deschamps en qui il dit avoir une « confiance » totale quant à sa capacité de mener l’équipe de France vers le sommet européen (Euro 2021). 

France: Un journaliste menacé de mort pour avoir dit «vive l’Algérie»

Un journaliste et animateur télévisé français Bernard Montiel a été menacé de mort pour avoir montrer ouvertement son soutien au footballeur Karim Benzema et avoir répondu « Vive l’Algérie ».

A moins de 10 jours de la réouverture partielle des frontières aériennes…

Contrairement à ce que laissent croire toutes les Fake News et Intox diffusées sur les réseaux sociaux ces derniers jours, les autorités algériennes n’ont encore validé officiellement aucun plan d’action pour gérer la réouverture partielle des frontières aériennes du pays à moins de 10 jours du délai initialement annoncé par la Présidence de la République, à savoir celui du 1er juin prochain. 

Cinq morts et des survivants retrouvés

Au moins cinq dépouilles ainsi qu'une dizaine de survivants ont été retrouvés dans les décombres dans la bande de Ghaza, où l'armée sioniste a mené une agression contre les Palestiniens ayant fait plus de 200 martyrs dont plusieurs enfants, ont indiqué hier des responsables locaux. “Ce matin nous avons retiré cinq corps sous les décombres”

Les marches du Hirak empêchées : Et maintenant ?

La grande marche d’Alger qui, chaque vendredi, draine au bas mot des dizaines de milliers de personnes, est empêchée pour la deuxième fois de suite.Le concept de « gestion démocratique des foules » a fonctionné et les manifestants n’ont rien pu faire face au dispositif sécuritaire déployé.

Reprise des vols : la France comme seule provenance ?

L’Algérie prévoit une réouverture partielle de ces frontières aériennes à compter du 1er juin prochain. Une mesure qui sera donc accompagnée d’une reprise des vols à fréquence de cinq par jour. Si les aéroports nationaux de provenance de ces cinq vols journaliers sont mentionnés dans le communiqué du Conseil des ministres, à savoir Alger, Oran et Constantine, la destination des dessertes n’ont pas été alors communiquées.

Hirak : Plus de 800 interpellations et une cinquantaine de garde à vue

Plus de 800 personnes ont été interpellées, vendredi 21 mai, à l’occasion de la 118e marche (avortée) du Hirak.Sur 800 manifestants pacifiques interpellés à la 118e marche du Hirak, près de 40 personnes ont été mises en garde dont une dizaine de femme, a écrit hier soir sur les réseaux sociaux, Said Salhi, vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LAADH).

Coronavirus en Algérie : 758.400 doses du vaccin AstraZeneca reçues

Dans le cadre du dispositif Covax de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’aéroport international de la capitale a reçu vendredi un lot de 758.400 doses du vaccin anti-coronavirus AstraZeneca. En effet, l’Algérie a reçu ce vendredi un kit de 758.400 doses du vaccin suédo-britannique connu sous le nom d’AstraZeneca, contre le coronavirus, Covid-19. Cela s’inscrit dans l’opération que mène le programme Covax de l’OMS.

Algérie : en empêchant à nouveau une marche du Hirak, les autorités veulent tuer dans l’œuf toute velléité de manifester

Un convoi d’une dizaine de véhicules noirs descend la rue Didouche-Mourad. Accrochés aux flancs extérieurs des voitures, des hommes de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) balaient du regard la principale artère du centre-ville d’Alger, devant des passants médusés. Vendredi 21 mai, le ton a été rapidement donné dans la capitale algérienne : la 118e marche hebdomadaire du Hirak, ce mouvement de contestation populaire déclenché en 2019, n’aura pas lieu.

Alors que des pressions sont exercées sur les 9 victimes de l’agression : Les syndicats se mobilisent pour les institutrices de Bordj Badji Mokhtar

Choqués par la violente agression dont ont été victimes neuf institutrices à Bordj Badji Mokhtar, au sein même de l’école où elles exercent, les travailleurs de l’éducation de toute la wilaya d’Adrar ne décolèrent pas.

Karim Younes révèle les raisons de son limogeage par Tebboune

Dans un décret présidentiel, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a désigné Ibrahim Merad en qualité de médiateur de la République en remplacement de Karim Younès remercié. En effet, dans la journée d’hier, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé  un décret présidentiel mettant fin aux fonctions du médiateur de la République, Karim Younes, une décision brutale et inattendue.