Algérie : Une femme en niqab provoque la panique à l’hôpital de Sétif

2

 – Une femme, habillée en niqab, a provoqué un mouvement de panique, le 12 août dans un hôpital à Sétif, où elle avait poignardé un agent de sécurité, apprend-on de sources locales.

La femme, habillée en niqab, avait provoqué la panique au CHU Saadna Abdenour de Sétif. Elle s’était présentée à 4 heures du matin à l’établissement, sans aucun motif. Accompagnée d’une personne non identifiée, la femme, âgée d’une trentaine d’années, avait pris à partie tout le personnel infirmier et médical. Elle leur reprochait de ne pas faire leur travail convenablement.

La dame s’est également attaquée aux malades en criant et en usant des propos vulgaires. Un agent de sécurité est alors intervenu. Il l’avait priée d’arrêter d’insulter les gens ou de quitter les lieux. C’est alors que la femme voilée sort un couteau et poignarde l’agent de sécurité dans le ventre, avant de prendre la fuite, laissant derrière elle sa victime.

Par ailleurs, nous apprenons que d’autres agents de sécurité avaient poursuivi cette femme. Ils ont pu l’intercepter, non loin de la fontaine d’Ain El Fouara. Remise à la police de Sétif, une somme de 15 millions de centimes et des téléphones portables ont été découverts sur la mise en cause. Quant à la victime, elle se trouve toujours dans le coma. Son état de santé est critique en raison de la gravité de la blessure.

Les services de sécurité ont ouvert une enquête approfondie sur le cas de cette femme qui a provoqué une véritable alerte à l’hôpital de Sétif.

2 Commentaires

  1. Au secours des martiens débarquent chez nous en terre d’islam.
    C’est vrai faut pas se leurrer, de nos jours sauf le nudisme et la frivolité sont de mises le reste tout fout le camps.
    Un femme aurait débarquée toute nue n’aurait choqué personne en terre d’islam qu’est notre pays. Mais j’ai oublié l’hôpital c est vrai est un lieu neutre donc pas de signes ostentatoires. Allez du vent allez vous faire soigner ailleurs ma soeur. En terre d’islam s’il vous plaît

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here