Démission du député Yassine Aissiouane de l’APN

1

Le député du Rassemblement pour la Culture et la démocratie (RCD), Yassine Aissiouane, a annoncé ce mercredi 02 octobre, dans un communiqué adressé à Liberté, sa démission de l’Assemblée populaire nationale.

Le député RCD de la wilaya de Tizi Ouzou a justifié son retrait par sa décision «de reprendre ma liberté de citoyen en démissionnant de l’APN». Il a, par la même occasion,  appelé ses camarades de l’opposition démocratique au niveau de l’APN, à faire de même pour « être au diapason des revendications de notre peuple ». Il a également promis de ne ménager «aucun effort dans le but d’ouvrir de nouvelles perspectives avec toutes les forces vives qui souscrivent aux fondamentaux démocratiques qu’appelle la construction de l’Algérie nouvelle».

Lire aussi  Berraf et Zetchi se font la guerre à cause de Madjer

Pour Yassine Aissiouane, « il est temps d’envisager d’autres formes d’actions pacifiques pour avoir raison du système ». Ainsi, il a appelle à mettre en perspective dans les plus brefs délais «la désobéissance civile pacifique scandée par le peuple». Toujours selon le député du RCD, « les grèves cycliques d’une à deux journées qui toucheront l’ensemble des secteurs, le non payement d’impôts, l’insoumission à la justice aux ordres du chef de l’armée…sont autant d’actions auxquelles il faudrait réfléchir rapidement ».

Imène AMOKRANE

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici