Détenus du Hirak : La LADDH fait le bilan

1

La Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) donne un résumé de la journée de mercredi pour ce qui est des détenus du Hirak. En effet, et selon la LADDH, à Bordj Bou Arreridj: Les frères Braza Hamza et Yacine, ainsi que les deux jeunes d’Ait Khlifa, ont été libérés après leur audition par le juge d’instruction du tribunal de Bordj.

À Constantine, cinq ans de prison ferme requise contre Amazigh Semmani et trois ans contre son ami Fentiche Ameziane, accusés d’«atteinte à l’unité nationale» et de «profanation de l’emblème national Algérien».

À Alger : Mandat de dépôt confirmé pour Karim Tabbou, sur la base de nouvelles poursuites, incitation à attroupement et préparation d’actions portant atteinte à l’unité nationale et confirmation du mandat de dépôt pour samir Belarbi et les 24 prévenus dont une jeune étudiante, arrêtés lors du samedi 13 sept, et liberté provisoire pour le jeune atteint du cancer.

Lire aussi  Salim Aggar nouveau directeur de la Cinémathèque Algérienne

Toujours selon la LADDH, à Ghardaia : Deux ans de prison ferme pour le militant Hadj Brahim Aouf et 150 000 Da d’amende. Un an ferme requis contre Me Dabouz (maintien de la première demande du procureur).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici