Exclusif. Le ministère de la Justice prépare l’incarcération du principal leader des magistrats grévistes

8
Source :

La situation s’aggrave d’heure en heure au sein du secteur de la justice en Algérie. Un climat de tension sans précédent règne en ce moment dans nos tribunaux et cours de justice. Et après l’intervention musclée des forces de l’ordre ainsi que la répression policière menée à l’encontre des magistrats grévistes au sein de la Cour d’Oran et ailleurs dans les autres tribunaux du pays, le ministère de la Justice est en train de préparer son ultime coup fatal : annoncer l’incarcération du leader du syndicat national des magistrats, le juge Issad Mabrouk, le principal porte-parole des magistrats et juges en grève depuis plus d’une semaine. 

Lire aussi  El Tarf : Saisie de 200.000 DA en faux billets

Selon nos investigations, le ministère de la Justice a d’ores et déjà donné comme instruction de convoquer d’ici demain, ou dans les jours à venir, le leader du syndicat national des Magistrats (SNM), à savoir Issad Mabrouk, devant le tribunal de Chéraga à Alger. Pour accomplir cette sale besogne, le ministère de la Justice a procédé à la nomination d’un nouveau procureur principal au niveau de ce tribunal. Il s’agit de Bouchiba Alaeddine qui officiait comme simple procureur adjoint au niveau du tribunal d’Ain Oussera  dans la wilaya de Djelfa.

Ce juge proche et fidèle soldat du ministère de la Justice notamment de Djarir Abdelhafid, l’actuel directeur général des affaires judiciaire et juridique au niveau du cabinet de Belkacem Zeghmati, aurait reçu l’ordre de placer sous mandat de dépôt Issad Mabrouk, le leader de la fronde des juges algériens afin de casser ce mouvement qui paralyse entièrement les tribunaux et cours de justice à travers le territoire national.

Lire aussi  La campagne de Bouteflika a coûté 11 000 milliards au trésor public !

Cette mesure arbitraire témoigne d’une radicalisation dangereuse du ministère de la Justice qui veut à tout prix se débarrasser de la fronde des juges en détruisant son leadership. Va-t-il réussir dans sa mission ?

Source :

8 Commentaires

  1. Une mesure “arbitraire” dites-vous .. Alors que les magistrats bloquent tout l’appareil de justice au moyen d’une action de violence institutionnelle inqualifiable autrement que comme du chantage politique … Vous êtes pour le désordre ?

  2. ce n’est pas une débandade,ils ont peur de perdre leurs privileges, ils ont mangés dans les mains de Tayeb Louh sans jamais rien dire et maintenant le moment est venu, que justice soit faite
    merci monsieur Zeghmati nous sommes avec vous de tout coeur

  3. Allah koun fel aawoun pour notre frère MINISTRE Zghmati pour Assenir la Justice de cette Vermine qui n’a cessé de sucer le Sang de notre chère Algérie el Habiba. Y la el AMMAM nous nous sommes.avec Vous….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici