Saïd Barkat incarcéré, Yousfi convoqué, Bouchouareb en fuite et Ouyahia auditionné jeudi

0

Saïd Barkat incarcéré, Yousfi convoqué, Bouchouareb en fuite et Ouyahia auditionné jeudi

DIA-08 JUILLET 2019: Le ballet des anciens ministres devant la Cour suprême se poursuit. Après l’incarcération hier lundi à la prison d’El Harrach de l’ancien ministre de la Solidarité et ex-secrétaire général du FLN, le controversé Djamel Ould Abbes, c’est au tour de son successeur au ministère de la Solidarité nationale, Said Barkat de le rejoindre en prison.

Ce dernier a été placé lundi en détention provisoire pour plusieurs chefs d’accusation, notamment la dilapidation de deniers publics, la conclusion d’un marché en violation des dispositions législatives et réglementaires en vigueur et l’octroi d’indus avantages, indique un communiqué du Procureur général près la Cour suprême.

Lire aussi  Aujourd’hui, nous allons répondre à Gaïd Salah

« Auditionné lundi par le Conseiller instructeur près la Cour suprême, dans le cadre d’une enquête ouverte au niveau de la Cour suprême, Barkat est poursuivi pour dilapidation de deniers publics, conclusion d’un marché en violation des dispositions législatives et réglementaires en vigueur, octroi d’indus avantages et abus de fonction », précise la même source.

Le Conseiller instructeur a ordonné la mise en détention provisoire de l’accusé, a conclu le communiqué.

Demain, c’est l’ancien ministre de l’Industrie, Youcef Yousfi qui comparaitra devant la Cour suprême dans l’affaire Sovac. L’autre ancien ministre de l’Industrie, Abeslam Bouchouareb est également convoqué, mais ce dernier se trouve à l’étranger. Il aurait quitté la France et se serait réfugié au Liban, ce pays n’ayant pas signé de convention avec l’Algérie pour l’extradition des prisonniers ou des personnes recherchées par la justice.

Lire aussi  L'Algérie va poursuivre la France devant les juridictions internationales

L’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia devrait comparaitre une nouvelle fois dans la même affaire ce jeudi devant Cour suprême.

Amir Hani

Source : Dia Algerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici