Selon associations des commerçants et artisans, aucune grève n’a été observée

0

L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) a apporté un démenti formel aux informations faisant état de la participation des commerçants, artisans et prestataires de services à la grève générale, à laquelle des parties ont appelé sur les réseaux sociaux. L’UGCAA a assuré que tous les produits étaient disponibles et les prestations assurées.

En effet, des appels à une grève générale à partir du 8 décembre ont été lancés à travers les réseaux sociaux afin de protester contre l’organisation de l’élection présidentielle de jeudi prochain. Le communiqué note que « l’UGCAA dément catégoriquement la participation des commerçants, artisans et prestataires de service à une quelconque grève générale ou désobéissance civile les 8, 9, 10 et 11 décembre » et « tient à assurer que les commerçants, artisans et prestataires de services accompliront leur devoir professionnel à l’égard des citoyens en mettant à leur disposition tous les produits durant ces jours », précise le communiqué.

A cet effet, l’Union a appelé  « tous les commerçants attachés à leur pays (…) à ne pas succomber à ces fausses rumeurs et à ces appels tendancieux qui visent à s’attaquer à la subsistance du simple citoyen et à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du pays », exhortant les Algériens à faire prévaloir « le sens de la responsabilité nationale et du devoir national (…) et à faire face à tous ces prédateurs en assurant le travail et les prestations durant ces jours comme moyen pacifique et civilisé pour montrer notre maturité et notre solidarité avec les consommateurs ».

De son côté, l’Association nationale des commerçants et artisans a affirmé, dans un communiqué, que les activités commerciales étaient assurées normalement et que les marchés seront ouvert tous les jours de la semaine de même que les activités des prestataires.

« Les activités commerciales sont assurées normalement (…) et les marchés de gros et de détail restent ouverts tous les jours de la semaine de même que les activités des prestataires de service (transport, stations essence, restaurants et cafés) ».

Sur les réseaux sociaux, des images et photos magasins fermés ont été publiées. A Béjaia, une marche a été organisée ce dimanche à l’occasion du déclenchement de cette grève, selon des vidéos et des images postées sur les réseaux sociaux.

Toutefois, à Alger les magasins et les établissements publics  sont restés ouverts et aucun signe de grève n’a été observé.

Mohamed Nassim 

 

Lire aussi  La Constitution amendée sera soumise à un référendum populaire, selon le Président Tebboune

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici