Sexe et alcool : Une mosquée marocaine transformée en lieu de débauche

1
Tunisian people, who hold a sit-in for 12 days against islamist government, perform the Eid al-Fitr prayer in the street on August 8, 2013 in front of the Constituent Assembly headquarters in Tunis. The Islamist party heading Tunisia's coalition said on August 7, 2013 that it accepted a decision to suspend the work of the National Constituent Assembly and urged talks to form a national unity government. AFP PHOTO / FETHI BELAID

Maroc – Sept Marocains, impliquant 5 hommes et 2 femmes, ont été arrêtés samedi dernier pour avoir entretenu des relations sexuelles sous l’effet de drogues et d’alcool dans l’enceinte d’une mosquée, dans la ville de Safi, située sur la côte atlantique marocaine, rapporte plusieurs médias locaux.

Les mis en cause ont été arrêtés après avoir organisé une soirée arrosée dans la cave de la mosquée. En effet, les jeunes prévenus ont été surpris en flagrant délit de relations sexuelles, en état d’ébriété avancé après avoir consommé des substances illicites. Les cinq hommes sont âgés de 21 à 26 ans, alors que les femmes auraient entre 20 et 21 ans. Ils ont été appréhendés par les autorités de la ville de Safi.

Après leur arrestation, ils ont été conduits au commissariat de police du 5e arrondissement de Safi. Les 7 prévenus ont été placés en garde à vue pour avoir eu des relations sexuelles et consommé drogues et alcool à l’intérieur d’une mosquée. À la fin de l’enquête, menée sous la supervision du parquet compétent, ils seront traduits devant la justice pour profanation d’un lieu culte islamique.

Rappelons qu’un rapport du groupe British Broadcasting Channel (BBC) a révélé que les peuples de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) sont de moins en moins religieux.

1 COMMENT

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here