Syrie : Nouvelle attaque israélienne, un avion touché et plusieurs missiles interceptés

0

L’armée syrienne a annoncé dans un communiqué que l’armée israélienne avait conduit plusieurs frappes aériennes ainsi que des tirs de missiles en Syrie. Damas affirme en outre avoir touché un avion israélien et intercepté plusieurs missiles.

Des avions de l’ennemi  sioniste ont tiré à l’aube de ce mardi, vers 2 :40 heure locale  plusieurs missiles qui ont survolé le sol libanais en direction de la région al-Qutayfah au nord de Damas, a indiqué le commandement de l’armée et des forces armées syriennes, précisant que le système de défense antiaérien syrien les a interceptés et touché un avion.

Toujours selon ce commandement militaire, vers 3 :04, l’entité sioniste a réitéré son attaque en tirant depuis la région du Golan occupé deux missiles sol-sol, lesquels ont été également interceptés et abattus.

« Vers 4:15h, l’aviation de l’ennemi sioniste a réitéré son offensive en tirant quatre missiles depuis la région de Tabarayyah (Tibériade) , dans les territoires palestiniens occupés . Notre système antiaérien en a intercepté un, tandis que les deux autres se sont écrasés à proximité d’une position militaire, occasionnant des pertes matérielles », a-t-il ajouté.

Lire aussi  Sétif :Découverte des corps sans vie de 4 membres d’une même famille  

Selon le correspondant de la télévision libanaise al-Mayadeen TV, la zone visée par les avions israéliens à al-Katifat comprend des camps importants de l’armée syrienne.

Interrogé sur ces tirs, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dit lors d’une rencontre avec des ambassadeurs des pays de l’Otan qu’ « Israël suit une politique  qui vise à empêcher l’Iran d’utiliser le sol syrien pour transférer des armes sophistiquées au Hezbollah libanais »

Des sites d’activistes syriens ont fait état sur les réseaux sociaux de détonations d’explosion depuis la région d’al-Qutayfah, assurant que le bombardement israélien a visé la brigade 155 de l’armée syrienne.

Alors que les sites de coordination des rebelles ont rapporté que ce sont des dépôts contenant des missiles de longue portée et des armements qui ont été bombardés.

Le ministère des Affaires étrangères syrien a du coup envoyé deux lettres à l’ONU : une à son secrétaire général et l’autre au Conseil de sécurité.

Lire aussi  Face à la pression des journalistes, la directrice de la Radio algérienne remerciée

«Les agressions israéliennes confirment les velléités agressives et dangereuses de l’entité de l’occupation israélienne, destinées à faire exploser la situation et la compliquer davantage, pour servir ses visées de soutien au terrorisme et perpétuer l’occupation des territoires arabes », est-il écrit dans ces messages.

Et le ministère syrien d’ajouter : «  les agressions israéliennes répétitives contre la Syrie ne réussiront pas à protéger les partenaires d’Israël et ses collaborateurs parmi les groupes terroristes à leur tête les deux groupes terroristes Daech, le front al-Nosra ».

Les attaques israéliennes contre la Syrie  se sont multipliées ces derniers temps. Le dernier a eu lieu à l’aide d’un missile sol-sol qui a visé une position militaire à Al-Kaswat, également dans la province de Damas. L’armée syrienne avait alors assuré avoir intercepté les missiles.

Source : Algerie1

Algerie1

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici