in

ADOPTION DE LA CHLOROQUINE POUR LES CAS CONFIRMES : Benbouzid annonce que les résultats sont positifs

En marge d’une conférence de presse animée jeudi, le premier responsable du secteur de la santé a dévoilé que les indices préliminaires de ce traitement sont à l’heure actuelle acceptables. «Le choix de cet antipaludique pour soigner les malades atteints du Covid-19 s’est fait au regard des expériences menées dans d’autres pays qui ont un système de santé de qualité», a-t-il expliqué, citant l’exemple de la Chine.

À cet effet, il a dévoilé qu’il faudra attendre encore une semaine afin de pouvoir publier le résultat final du traitement administré. Par ailleurs,  le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a réitéré, la gratitude du Gouvernement algérien à la République populaire de Chine pour son aide octroyée dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19). “Je tiens à exprimer la gratitude du Gouvernement algérien à la République populaire de Chine pour son aide octroyée à la lutte contre le Coronavirus. Une aide qui s’inscrit dans le cadre des relations qu’entretiennent les deux pays avant même l’indépendance de l’Algérie et que la Chine a été le premier Etat à reconnaître”, a déclaré le ministre à l’entame d’une visio-conférence, organisée au siège du ministère depuis la ville chinoise de Huyan, la troisième du genre après celles récemment organisées par le même département avec un expert du ministère chinois de la santé et avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Cette nouvelle initiative a été animée par des experts médicaux chinois et à laquelle ont assisté le ministre chargé de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, l’ambassadeur de Chine en Algérie, Lie Lianhe, depuis le siège de la chancellerie à Alger, ainsi que des membres du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus. Elle aura permis un échange dense entre les deux parties et abouti à des éclaircissements jugés précieux pour l’Algérie à la lumière de la riposte fructueusement adoptée par la Chine pour endiguer, en l’espace de cinq semaines seulement, le premier foyer planétaire du virus mortel.

 

3 Comments

Leave a Reply
  1. Blabla,quelle mise en scène ! Tous ce discours de langue de bois avec tous les milliards de dollars de marché octroyé aux chinois par cette crapule de chien gris hhha!!!!
    Tfouh 3alikoum, le hirak reprendra de plus belle inchallah et vous fera décamper vous et vos chintoks,
    Libérez Karim Tabbou, Rachid Neggaz et tous les otages d opinion, vive l Algérie libre de cette 3issaba.

  2. C’est à la Chine de nettoyer sa merde. Le gouvernement n’a pas à les remerciers. Plutôt il faut présenter l’addition pour que le gouvernement chinois paye sa négligence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *