Afghanistan : les habitants de Kaboul tente l’impossible pour fuir le pays

Monde – Les talibans ont gagné tel était le message du désormais ancien président de l’Afghanistan sur sa page Twitter. Ashraf Ghani a quitté précipitamment son pays et s’est réfugié au Tadjikistan après la prise de la capitale Kaboul par les talibans. Après avoir été chassé du pouvoir il y a plus de 20 ans par une coalition internationale menée par les États-Unis, les talibans sont de retour et ils sont les nouveaux maîtres de l’Afghanistan.

Il faut dire que la percée des insurgés talibans a été fulgurante. Les forces armées afghanes, affaiblies par le retrait des troupes américaines n’ont pas opposé une grande résistance et tous les principaux points stratégiques du pays sont tombés en un laps de temps restreint.

Les images des talibans au sein du palais présidentiel ont fait le tour du monde. Ils ont indiqué qu’ils souhaitaient mettre en place un pouvoir pacifique. Cependant, il ne faut pas se leurrer.

Les talibans ont pour ambition d’instaurer un système de gouvernance qui va appliquer dans toute sa rigueur les préceptes de la religion musulmane. Plusieurs organisations internationales craignent déjà pour les droits des femmes qui vont certainement prendre un grand coup avec l’arrivée des talibans au pouvoir.

La communauté internationale impuissante face à ce qui se joue en Afghanistan 

L’horizon est sombre au niveau de l’Afghanistan et nul ne sait comment la suite des événements va tourner. Les habitants de Kaboul, eux ils le savent, raison pour laquelle nombreux d’entre eux se sont précipités au niveau de l’aéroport de la capitale pour tenter de prendre désespérément un vol et quitter le pays.

Des images relayées sur les réseaux sociaux font froid dans le dos et montrent à quel point la situation désespérée. On y voit des milliers de personnes qui tentent de s’agripper aux passerelles ou aux escaliers afin de grimper dans un avion. Malheureusement, ils ne pourront pas tous quitter le pays.

Les nations étrangères quant à elles rapatrient leurs personnels diplomatiques ainsi que leurs ressortissants laissant derrière eux un peuple qui va vivre sous le joug d’un mouvement islamiste radical.

Lire cet article  Élections locales : le FLN sera absent dans de nombreuses wilayas

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS