Afghanistan : l’ONU craint un risque de famine

Afghanistan – Le 31 août, c’était l’ultimatum qu’avaient fixé les taliban pour que toutes les forces étrangères présentes au niveau de l’aéroport de Kaboul plient bagage. Au fur et à mesure que l’échéance approchait, un climat de tension s’installait également. C’est dans ce sens que l’aéroport de Kaboul a été la cible d’une attaque terroriste perpétrée par la banche locale de l’État Islamique.

L’attaque terroriste a fait de nombreuses victimes parmi lesquelles on a dénombré un nombre important de militaires américains. Dès lors, il semblait plus qu’évident que les différentes forces étrangères allaient tout mettre en œuvre pour quitter au plus vite l’Afghanistan avant la date butoir du 31 août.

Les taliban ont vivement condamné l’attaque qui est survenue au niveau de l’aéroport de Kaboul en indiquant que la stabilité allait revenir après le départ des troupes américaines. Tout récemment, les taliban ont paradé avec l’impressionnant arsenal militaire que les américains ont laissé derrière eux.

Une nouvelle ère s’est donc ouverte dans le pays. Les islamistes talibans sont bel et bien les nouveaux maîtres incontestés de l’Afghanistan. Les fondamentalistes ont indiqué à plusieurs reprises qu’ils souhaitaient gérer le pouvoir de manière pacifique. Cela n’a pas du tout rassuré de nombreux afghans qui ont été des milliers à prendre le chemin de l’exil.

L’ONU tire la sonnette d’alarme ?  

Dans les années 90, lorsqu’ils étaient au pouvoir, les taliban ont appliqué dans toute sa rigueur la loi islamique. En sera-t-il de même cette fois-ci ? Les jours à venir vont beaucoup mieux nous situer.

Les nouveaux maîtres de l’Afghanistan seront confrontés à de multiples défis notamment sur le plan économique. Gangrenée par la corruption depuis de nombreuses années, l’économie du pays se trouve dans le rouge et est complètement déstructurée.

L’Organisation des Nations Unies vient de faire une annonce qui ne va rien arranger. En effet, l’ONU a indiqué que l’Afghanistan court un grand risque de famine et que si des mesures idoines ne sont pas prises le pire pourrait se produire pour de millions d’afghans.

Lire cet article  La charge de Tebboune contre le ministre français de l'Intérieur

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS