Afghanistan : plusieurs chancelleries occidentales craignent des attaques terroristes

Afghanistan Les talibans, nouveaux maîtres de l’Afghanistan sont entrain de mener des tractations afin d’aboutir à la formation du futur gouvernement. Il est sans conteste que le mouvement est désormais le seul capitaine à bord. Pendant ce temps les évacuations continuent de se poursuivre dans un chaos indescriptible.

Cela fait plusieurs jours maintenant que les forces internationales coordonnées par les États-Unis procèdent à l’évacuation des ressortissants étrangers et des civils afghans. Le ballet des avions au niveau de l’aéroport de Kaboul se fait de jour comme de nuit.

Cependant, les talibans ont indiqué tout récemment qu’après le 31 août, ils n’accepteront plus la présence des forces étrangères sur le territoire afghan. Tous les pays qui procèdent actuellement à des évacuations sont priés de respecter l’ultimatum pour éviter toute situation d’escalade.

Faut-il craindre le pire ?

Hier, mercredi 25 août des informations inquiétantes émanaient des différentes chancelleries occidentales. En effet, les États-Unis, la Grande Bretagne ou encore l’Australie ont indiqué qu’il plane de véritables menaces d’attaques terroristes au niveau de la zone de l’aéroport de Kaboul.

Ces nations ont ainsi demandé à leurs différents ressortissants de quitter au plus vite l’aéroport de Kaboul. Est-ce une stratégie des nouveaux maîtres du pays pour précipiter le départ des forces étrangères, personne ne le sait. Mais ces avertissements sont pris très au sérieux, car le chaos qui règne actuellement à l’aéroport de Kaboul est indescriptible et la situation peut dégénérer à tout moment.

Lire cet article  L'Algérie expulse de nombreux ressortissants marocains

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS