Ahmed Gaïd Salah à propos de la présidentielle : L’ANP restera toujours prête à faire face à tous ceux qui complotent contre la patrie

0

Je tiens à souligner, encore une fois, que j’ai donné des instructions fermes à l’ensemble des composantes de l’Armée Nationale Populaire et des services de sécurité portant sur la nécessité de faire preuve des plus hauts degrés de vigilance et de disponibilité.

A trois jours de l’élection présidentielle, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’état Major de l’Armée Nationale Populaire, a prononcé un important discours où il a mis en exergue l’importance extrême de la phase que traverse le pays présentement.

Le chef d’état major place l’élection présidentielle comme le principal outil entre les mains des Algériens pour «l’édification de l’Etat de droit et pour amener notre pays vers une nouvelle phase aux horizons prometteurs, où le peuple algérien jouira des richesses de son pays et réalisera ses ambitions légitimes pour une vie digne». Le chef d’état-major voit l’avenir du pays à travers «un Etat dont les gloires seront façonnées par ses enfants dévoués et fidèles au message de leurs vaillants ancêtres, loin de toutes les formes de désinformation, de propagande et de mensonges que propagent certaines parties qui guettent la sécurité de l’Algérie et la quiétude de son peuple, qui ne s’intéressent qu’à leurs intérêts étroits».

L’engagement est de tous les instants et le général de corps d’armée apporte clairement la contribution du Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire dans son «accompagnement du peuple algérien et des institutions de l’Etat jusqu’au déroulement des élections présidentielles, à travers son appui total aux sincères efforts consentis afin d’aboutir de nouveau à la renaissance et au progrès de l’Algérie, grâce aux plus fidèles et dévoués parmi ses enfants, notamment les jeunes qui sont, en tout temps, l’atout et la réserve de la Nation».

Le chef d’Etat-major de l’ANP a affirmé, par la même occasion, que les élections présidentielles du 12 décembre 2019 «traceront les repères de l’Etat algérien nouveau auquel ont tant aspiré les générations de l’Indépendance. Une Algérie aux valeurs novembristes ancrées, qui fait de l’intérêt de la patrie l’ultime finalité et des ambitions du peuple algérien pour une vie digne, au sein du progrès, de la sécurité et de la stabilité le plus noble objectif. Des objectifs pour lesquels sont tombés en martyrs nos valeureux Chouhada et se sont sacrifiés nos braves moudjahidine».

Lire aussi  MUSTAPHA ZEBDI, PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DE PROTECTION DU CONSOMMATEUR : « La lutte contre la corruption est impérative »

La valeur de cette jeunesse, Ahmed Gaïd Salah l’apprécie et affirme que les «jeunes en qui nous augurons bon présage pour le présent et l’avenir du pays, afin qu’ils soient à la hauteur de la lourde responsabilité et des défis rencontrés, et pour qu’ils suivent la voie de leurs braves ancêtres qui ont sacrifié ce qu’ils avaient de plus cher pour l’Algérie et uniquement l’Algérie».

La transmission générationnelle s’opérera à l’occasion de la prochaine élection présidentielle et le premier responsable de l’Institution militaire y voit «l’accomplissement par nos concitoyens dans les zones reculées de notre cher pays, de leur devoir et droit électoraux dans les bureaux itinérants, animés d’un sens patriotique élevé, démontrant l’authenticité de leur trempe et la pureté de leur âme, et a fait taire les porte-voix qui guettent notre pays et son avenir». Une approche d’autant plus juste qu’elle est partagée par une majorité de citoyens qui assurent vouloir donner au pays une réelle chance d’émancipation.

Ahmed Gaïd Salah affiche, dans son discours, sa pleine conviction «que vous, enfants de ce peuple patriotique et authentique, qui représentez la fierté de l’Algérie, marquez aujourd’hui, par votre participation massive à ce rendez-vous électoral important, voire décisif, une grande épopée au service de votre patrie l’Algérie, que l’histoire gravera et que la mémoire collective de la société algérienne préservera». Et d’ajouter: «Je ne peux également que dire avec fierté, orgueil et optimisme en un avenir prometteur, que l’Algérie tracera sa voie avec des pas constants vers sa destination judicieuse et pertinente, avec l’aide d’Allah, puis grâce à la conscience du peuple algérien et son union avec son armée, qui saura toujours, dans les moments décisifs, comment préserver la sécurité et la stabilité de la patrie, et sauvegarder son intégrité territoriale et son unité populaire».

Lire aussi  48e vendredi du mouvement populaire : Non à l’état policier !

Pour le chef d’état-major, c’est là «un devoir sacré et un legs précieux qui nous incombe tous, peuple et armée, afin de rester fidèles aux incommensurables sacrifices consentis par nos vaillants Chouhada, au service de l’Algérie qui restera grande et digne à tout jamais avec l’aide d’Allah». Il a souligné à ce titre, que «l’ANP digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), qui a souvent mis en garde contre les complots et les machinations qui se trament contre l’Algérie et son peuple, restera toujours prête à faire face à tous ceux qui complotent contre la patrie et qui lui veulent du mal, soutenue dans cette noble mission par le vaillant peuple algérien».

«Ce peuple authentique, a-t-il rappelé, qui a vécu et souffert les affres du colonialisme tyrannique et a subi aux côtés de son armée les affres des années de braise. Il a pu transcender les moments difficiles et obscurs de son histoire et ne manquera certainement pas à surmonter cette phase également». Il y a lieu de relever dans l’allocution du général de corps d’armée, sa ferme détermination à garantir une sécurité totale au scrutin présidentiel.

«Je tiens à souligner, encore une fois, que j’ai donné des instructions fermes à l’ensemble des composantes de l’Armée Nationale Populaire et des services de sécurité portant sur la nécessité de faire preuve des plus hauts degrés de vigilance et de disponibilité, et de veiller à garantir une sécurisation totale de ces élections afin de permettre aux citoyens à travers tout le pays, d’accomplir leur droit et devoir électoral dans un climat de sérénité et de quiétude» a-t-il affirmé.

Anissa Mesdouf

 

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici