Air Algérie : l’Ambassade d’Algérie en France explique comment acheter un billet

+ RECENTS

Abonnez-vous à notre chaine youtube

Dzair Daily – L’ambassade d’Algérie à Lyon, en France, a apporté, ce 09 juillet 2021, plus de précisions quant à l’achat des billets d’avion d’Air Algérie et de toutes les autres compagnies concernées par la reprise partielle des liaisons aériennes commerciales. 

Depuis quelques semaines maintenant et après une quasi-inactivité aérienne de quinze (15) mois, la reprise des vols se fait progressivement au rythme de la pandémie du nouveau Coronavirus. Au regard de la très forte demande, les tickets de voyage s’arrachent comme des petits pains. À cet effet, l’Ambassade d’Algérie en France, a souhaité apporter un éclairage à la question liée à la vente des billets d’Air Algérie entre autres.

Nombreux sont ceux qui se plaignent du manque d’informations officielles sur la vente des billets d’avion du pavillon national. Plusieurs ressortissants algériens ont en effet des difficultés à se pourvoir d’un ticket, depuis la réouverture des frontières aériennes algériennes. En vue de les délier de tout obstacle et confusion, le représentant algérien établi à Lyon a tenu à mettre les choses au point.

L’ambassade explique alors que la vente des titres de transport sont tributaires des services commerciaux des transporteurs aériens. Ceux concernés par le redécollage du secteur aérien algérien. « La réservation et l’achat des billets relèvent uniquement des compagnies aériennes. Lorsque des vols commerciaux à destination de notre pays leur sont programmés ». C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué, paru ce vendredi.

Les frais du voyage dépendent aussi des transporteurs aériens 

Dans le même sillage, l’Ambassade d’Algérie en France a rappelé quelques points importants. Ils sont relatifs à la réouverture partielle des frontières aériennes nationales. Il indique ainsi que les représentations consulaires à l’Hexagone ne sont plus responsables de la gestion des déplacements transfrontaliers. Et cela depuis la fin de l’opération de rapatriement. Soit le 28 février dernier.

C’est en outre ce que souligne le document en question. Le consulat algérien à Lyon est notamment revenu sur les demandes d’exonération de paiement des frais de confinement. Celles dédiées aux étudiants et personnes âgées à faible revenu. « Les Postes Consulaires en France continueront à assurer les opérations de vérification de l’éligibilité de nos concitoyens à prétendre à cette mesure décidée par le Président de la République ».

Il reste toutefois entendu que ce processus n’équivaut pas à une réservation auprès de la compagnie Air Algérie. Il s’agit là également d’un détail qu’a mis en exergue la représentation diplomatique algérienne en France métropolitaine. Le communiqué affirme, par ailleurs, que l’entrée en Algérie n’est soumise à aucune autorisation préalable depuis la reprise des dessertes commerciales.

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !