Air Algérie se préparer à la période post-coronavirus

Algerie Expat – Les autorités publiques algériennes attendent de la direction d’Air Algérie d’appliquer des reformes structurelles dans le cadre d’un plan de développement 2021-2025, qui sera lancé prochainement.

En raison de la situation économique difficile due à la crise sanitaire, l’Etat algérien n’est plus en mesure de subventionner cette entreprise publique à coups de milliards, comme il le faisait auparavant. La compagnie aérienne ne peut plus compter que sur sa trésorerie, lourdement affaiblie par la fermeture des frontières, les grosses  charges inutiles et la concurrence  féroce des compagnies étrangères.

Le PDG par intérim d’Air Algérie a présenté la semaine dernière, les grandes  lignes du plan de développement 2021-2025 de la compagnie. L’objectif : renforcer sa position sur le marché algérien et occuper une place de prestige sur le marché aérien mondial, particulièrement dans l’espace africain.

Lire cet article  Taux de change : la situation du dinar ce mercredi 20 octobre

Air Algérie : Ce qui va changer après la pandémie

La compagnie nationale veut se préparer à la période post-coronavirus. À cet effet, les responsables devront prendre en considération les grands changements enregistrés en matière de transport aérien aux plans local, régional et international.

Les gestionnaires et cadres d’Air Algérie proposent  notamment, la création d’une entreprise de maintenance avant le 31 décembre prochain ainsi qu’une société de services terrestres en 2022. Il est également question de l’introduction de la technologie et la numérisation dans l’ensemble des services clients afin de « les promouvoir et les rendre plus attractifs ».

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS