Air Algérie : Voici la réponse du porte parole à propos des billets non utilisés

Algérie – Ce jeudi 21 octobre 2021, sur la chaîne de télévision Ennahar, le porte-parole de la compagnie aérienne, Amine Andaloussi, est revenu sur la question des billets d’Air Algérie qui n’ont pas été utilisé par les voyageurs. Suivez à travers cet article du soir, la solution proposée par la compagnie algérienne de voyage.

« concernant les billets non-utilisés (nous les appelons ainsi) par nos clients, je rappelle d’abord qu’il s’agit de cas de force majeure qui a obligé Air Algérie a cloué tous ses avions au sol pendant presque 15 mois ». Mieux ce dernier a affirmé que les billets achetés avant la crise sanitaire « sont valables jusqu’à leur utilisation », ajoutant qu’ « il n’y aucune date limite et il n’y aura de hausse du prix pour ces billets. Le client doit juste revalider son billet ». « Toutes les destinations sont concernées. Celui qui a par exemple un billet Alger–Paris–Alger, son billet est toujours valable. Il doit juste le revalider », a expliqué Amine Andaloussi. Par contre en ce qui concerne le remboursement en espèces des billets annulés. Le porte-parole d’Air Algérie a tenu à être clair « J’ai déjà dit qu’Air Algérie a été impactée négativement par la crise du covid-19 et sa trésorerie actuelle ne lui permet pas de rembourser ses clients. L’argent disponible actuellement dans les caisses sera orienté vers la maintenance des avions. Mais encore une fois, nous rappelons que les billets sont valables jusqu’à leur utilisation. Il n’y a aucune date limite ».

Lire aussi :
Retour d'Algérie Ferries : voici les conditions de voyage vers la France et l'Espagne

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL