Air Algérie : voici les nouvelles conditions de voyages vers la France

Algérie –Face à la baisse considérable de décès et de contaminations liés au covid-19, l’Algérie a décidé depuis le 1er juin, la réouverture partielle des frontières aériennes. Aujourd’hui n’étant plus considérée comme une zone à haut risque de nouvelles mesures ont été mise en place pour faciliter les voyages vers la France.



L’Algérie n’étant plus considérée comme une zone à haut risque, elle est sur la liste orange de la France. Ainsi, Retirée de la liste rouge ce 9 octobre dernier, Air Algérie à publié dimanche une mise à jour des conditions de voyage entre les deux pays. Aucun changement à noter quant aux voyageurs vaccinés avec l’un des quatre vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments (EMA) Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Ces derniers i ont pour seule et unique condition de présenter un test PCR négatif à l’embarquement, cela s’applique également pour les algériens titulaires d’un visa C (visa Schengen de tourisme). En ce qui concerne les voyageurs vaccinés avec Sinovac, ayant reçu deux doses, ils doivent avoir un suivi d’une dose d’un vaccin à ARN Messager à savoir Pfizer ou Moderna, et ce, au moins sept jours avant l’arrivée en France.

Lire cet article  Air Algérie : Voici la réponse du porte parole à propos des billets non utilisés

Quant aux non-vaccinés

Le motif impérieux est toujours de vigueur pour voyager en France. Parmi les personnes éligibles « ressortissants français ou de l’UE + épouse et enfants, titulaire d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour Visa D, Visa long séjour de regroupement familial ». Cependant, soulignons que quelle que soit la nationalité d’un voyageur, il doit présenter un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ. Le délai pour le test antigénique n’a pas changé ; 48h avant le départ. une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection au covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 doit également être présentée. « un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France », le voyageur s’engage à effectuer un auto-isolement pendant 7 jours, suivi d’un test PCR à la fin de cette période. Air Algérie se chargera de distribuer tous ces documents.

Lire cet article  Propos d'Emmanuel Macron : Alger ne décolère pas contre la France

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS