ALG-BFA Belmadi : L’arbitre du match est de classe mondiale

C’est le sud-africain et très réputé Victor Gomes qui sera au sifflet de la rencontre qui opposera  l’Algérie au Burkina Faso, demain à 17h au Stade Mustapha Tchaker. Cela semble rassurer Djamel Belmadi, souvent critique à l’égard de l’arbitrage africain.

Hélas, l’arbitrage africain n’a pas fini de faire parler de lui pour les mauvaises raisons. Hier, le Bénin et l’Afrique du Sud en ont fait les frais, avec deux penalties totalement improbables qui ont été accordés à leurs adversaires, les éliminant au passage de la course à la Coupe du Monde 2022.

C’est dans ce contexte très suspicieux que la rencontre entre l’Algérie et le Burkina Faso s’apprête à se disputer, demain à 17h au Stade Mustapha Tchaker de Blida. Heureusement pour les Verts, c’est un quatuor sud-africain dirigé par Victor Gomes qui officiera pour le match. Un corps arbitral qualifié et réputé, qui inspire de la confiance pour le sélectionneur national : « Le corps arbitral du match face au Burkina Faso me semble être de qualité. Il fera de son mieux pour que la rencontre se dispute dans les meilleures conditions, et que le meilleur gagne. C’est un arbitre de classe mondiale qui officiera au centre!», dit-il ainsi.

Lire aussi :
Face à la guerre psychologiques des Burkinabés, Belmadi rassure

Djamel Belmadi a souvent été critique à l’égard des arbitres qui ne se prononcent pas sur l’agressivité du jeu de l’adversaire, en «laissant passer des choses» qui «mettent en danger les acteurs sur le terrain». Cette fois, le sélectionneur est serein quant à la qualité d’arbitrage qu’offrira Victor Gomes, et il en est de même pour son adversaire: «  Je n’ai aucune inquiétude quant à la manière de jouer du Burkina, même si certaines situations étaient limites à l’aller. Qu’ils aient envie de gagner, c’est leur droit et c’est bien normal.»

Le match Algérie – Burkina Faso compte pour la 6ème et dernière journée de la phase de poule des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. En cas de victoire algérienne ou de match nul, l’Algérie accédera au barrage du mois de mars prochain. En cas de victoire burkinabé, ce sera le Burkina Faso, qui conservera intactes ses chances d’accéder au prochain mondial. Coup d’envoi de la rencontre à 17h et, on l’espère, le sort d’une rencontre qui ne se décidera que sur le terrain, non dans les couloirs.

Lire aussi :
Algérie : Djamel Belmadi s'exprime sur son avenir

DZfoot

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL