in

Alger : Il égorge sa femme pour des soupçons de « sorcellerie »

Selon le site Algerie360, un mari accusait sa femme de s’adonner à des pratiques occultes et de réaliser des rituels de sorcellerie avec l’aide de sa mère et de ses frères. La victime grâce ces rituels, essayait d’après le mis en cause, de « le contrôler comme elle le souhaitait ». Cette dispute est vite devenu un cauchemar. Le mari a commis un crime impardonnable , celui de mettre fin aux jours de sa compagne à l’aide d’un « objet tranchant », comme cela a été indiqué par le médecin légiste qui a effectué une autopsie.En outre l’homme a donc égorgé sa femme.

Le mis en cause a nié en bloc toutes les accusations. De plus , il a même affirmé que sa femme s’est suicidée et que ce suicide avait corrélation avec la pratique de la sorcellerie dont il a continué de l’accabler. Malheureusement , toutes ses spéculations n’ont pas convaincu le juge du tribunal de Dar El Baida à Alger qui a prononcé contre le mari une peine de 20 ans de prison ferme.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *